Eaux GM

, Partager

Une étude publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences et cosignée par des chercheurs de plusieurs universités du Midwest, tend à démontrer la réalité des impacts hydroécologiques de certains maïs génétiquement modifiés.

Le maïs transgénique de type Bt contient un gène de la bactérie Bacillus thuringiensis (Bt) qui produit une toxine néfaste à la pyrale du maïs (Ostrinia nubilalis, aux USA : European corn borer), un lépidoptère ravageur dont la larve est un parasite redoutable des cultures de maïs. Or, comme l’a montré l’étude, appuyée sur 12 sites de l’Etat de l’Indiana, cette toxine peut se retrouver dans les cours d’eau adjacents des champs de maïs et fréquemment contaminés par les déchets de culture et leurs lixiviats.

La Grande Phrygane (Phryganea grandis), un Trychoptère dont la larve se développe en milieu aquatique et prolifère notamment sur les déchets végétaux, se trouve exposée à la toxine Bt. Les chercheurs ont montré que des Phrygane nourries en laboratoire avec ce maïs transgénique avaient une croissance diminuée de moitié et que des doses importantes du pollen qui en est issu entraînaient la mort de plus de 40% des individus.

Phrygane et Pyrale sont des espèces très voisines dont les larves s’abritent dans des cavités durant l’automne et l’hiver avant de se transformer en nymphe au printemps. La Phrygane construit son propre édifice tubulaire dans lequel elle séjourne, tandis que la pyrale utilise les tiges de végétaux comme le maïs, le chanvre, le tournesol ou encore le houblon. La lutte contre la Pyrale peut emprunter des stratégies chimiques (la plus utilisée en France), biologiques (notamment les trichogrammes, des hyménoptères parasites oophages) ou transgénétiques. L’EPA a conclu en 1996 à l’absence d’écotoxicité avérée du maïs Bt sur la base de tests impliquant des daphnies (crustacés microscopiques des eaux douces).

Source :


- http://pubs.acs.org/subscribe/journals/esthag-w/2007/oct/science/rc_btcorn.html
- "Toxins in transgenic crop byproducts may affect headwater stream ecosystems"
Rosi-Marshall et al. PNAS.2007 ; 104 : 16204-16208 - http://www.pnas.org/cgi/content/abstract/104/41/16204 (Abstract)

Rédacteur :

Jean-Pierre Toutant, AST, attache-agro.mst@consulfrance-chicago.org - Philippe Jamet, AST, Philippe.Jamet@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….