Ebola : financement RAPID de la NSF

, Partager

Suite à la propagation du virus Ebola en Afrique de l’Ouest et son arrivée sur le sol américain, la National Science Foundation (NSF) a mis en place un protocole d’urgence pour accélérer la recherche sur le virus.


Logo de la National Science Foundation
Crédits : National Science Foundation, Wikipedia


La NSF est une agence fédérale focalisée sur l’enseignement et la recherche fondamentale, dotée en 2014 d’un budget d’environ 7 milliards de dollars, dont 700 millions dédiés aux sciences biologiques [1]. A la mi-octobre 2014, la NSF a invité les membres de la communauté scientifique à candidater pour des subventions accordées via le mécanisme RAPID. RAPID (Rapid Response Research) permet à la NSF de financer des recherches dans un contexte d’urgence, typiquement dans le cadre d’une catastrophe environnementale ou d’une épidémie soudaine. Ce processus permettant le déblocage de fonds de manière accélérée a été déclenché par le passé à l’occasion du Tsunami de 2004 dans l’océan Indien et de la marée noire dans le Golfe du Mexique en 2010 [1]. Dans la situation actuelle, l’appel à projet vise à mieux comprendre la biologie du virus Ebola, sa propagation, et les méthodologies permettant de le détecter et de s’en protéger.

La NSF a reçu de nombreux projets, et a rendu publique la liste des premières subventions délivrées dès les premiers jours de décembre [2]. A la mi-décembre, les fonds étaient à disposition des projets sélectionnés. Une équipe de scientifiques de l’université de Californie à Davis, en partenariat avec la compagnie Mapp Biopharmaceutical basée à San Diego, a par exemple reçu une subvention de 200.000 dollars pour accélérer le développement du traitement expérimental ZMapp [3]. Parmi les 47 lauréats au 7 janvier 2015 figurent notamment des projets de l’université de Californie à San Diego (UCSD), à Santa Barbara (UCSB) et à Irvine (UCI), de la Colorado State University, de l’Arizona State University, et de l’université d’Arizona.

Sources :


- [1] "NSF invites proposals for Ebola-related fundamental research" - National Science Foundation - Communiqué de presse 14-139 - 16/10/2014 - Lien : http://www.nsf.gov/news/news_summ.jsp?cntn_id=133052
- [2] "Ebola rapid response" - National Science Foundation - Communiqué de presse 14-162 - 03/12/2014 - Lien : http://www.nsf.gov/news/news_summ.jsp?cntn_id=133531
- [3] "UC Davis developing way to make Ebola drug" - The Sacramento Bee - ORTIZ Edward - 31/12/2014 - Lien : http://www.sacbee.com/news/local/health-and-medicine/article5278401.html

Pour en savoir plus, contacts :


- "Traitements et vaccins en développement aux Etats-Unis pour lutter contre le virus Ebola" - BE Etats-Unis 379 - CHANSAVANG Viviane, AGENES Fabien - 26/09/2014 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/76769.htm
- "En bref : Suivi des projets de développement de traitements et vaccins contre Ebola aux Etats-Unis" - BE Etats-Unis 382 - CHANSAVANG Viviane - 24/10/2014 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/76995.htm
- "Les tests développés aux Etats-Unis pour diagnostiquer le virus Ebola" - BE Etats-Unis 384 - VIARGUES Perrine - 07/11/2014 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/77088.htm
- "La législation américaine s’assouplit pour accélérer la mise sur le marché de trois vaccins anti-Ebola" - BE Etats-Unis 387 - VIARGUES Perrine - 19/12/2014 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/77488.htm
Code brève
ADIT : 77621

Rédacteurs :


- Clément Métivier, Los Angeles, clement.metivier@ambascience-usa.org ;
- Retrouvez toutes les activités du Service Science et Technologie / Los Angeles sur le site du Consulat général de France à Los Angeles : http://www.consulfrance-losangeles.org/spip.php?rubrique241 ;
- Retrouvez toutes les activités de la Mission pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France aux Etats-Unis sur : http://france-science.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….