Edition Spéciale Programme Constellation : Allocation des tâches aux différents centres de la NASA

, Partager

La NASA a annoncé lundi lors d’une conférence de presse la répartition des responsabilités de ses différents centres pour le programme Constellation d’exploration humaine et robotique de la Lune et de Mars. Cette distribution reflète comment l’agence entend optimiser l’utilisation des équipements, des ressources et des personnels pour son initiative pour l’exploration spatiale. Michael Griffin était présent lors de cette conférence et était accompagné de Jeff Hanley, chef de projet de Constellation et de Scott Horowitz. Cette organisation découle de l’expérience et de l’expertise acquise par les différents centres de la NASA, mais également de compromis politiques afin de répartir au mieux l’activité entre les différents Etats concernés et ménager ainsi le soutien que la NASA pourra obtenir au Congrès pour son projet. L’allocation des différentes responsabilités aux centres de l’agence s’est faite de la manière suivante :

1 : Centre de recherche Ames, Californie

Le centre Ames sera responsable du développement des systèmes de protection thermiques et des systèmes d’information. Cela inclut le développement des boucliers thermiques et des parachutes de freinage qui équiperont le nouveau véhicule CEV (Crew Exploration Vehicle). Ce centre de recherche procédera également au développement du LCOSS (Lunar Crater Observation and Sensing Satellite) qui sera lancé avec le LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter) en 2008, et qui impactera le pôle sud de la Lune à la recherche de glace d’eau. Les systèmes d’information destinés à apporter un support au programme Constellation au niveau de la sécurité, de la fiabilité, et de l’assurance qualité seront également développés à Ames. Enfin ce centre apportera un support au niveau des algorithmes de navigation, de guidage et de pilotage du CEV.
Pour en savoir plus :
http://redirectix.bulletins-electroniques.com/zxQ71
http://redirectix.bulletins-electroniques.com/GJcVD

2 : Centre de recherche en vol Dryden, Californie

Le centre Dryden sera en charge des opérations et des tests d’intégration pour les capsules d’éjection en cas d’échec au décollage pour le CEV (Crew Exploration Vehicle). Les tests de ce système, des systèmes d’évacuation, d’atterrissage et de récupération, de rentrée atmosphérique, des profils de rentrée et d’atterrissage, et de sauvegarde du champ de tir seront également assumés par le centre Dryden.
Pour en savoir plus :
http://www.nasa.gov/centers/dryden/home/index.html

3 : Centre de recherche Glenn, Cleveland

Le centre Glenn supervisera le développement du module de service du CEV (Crew Exploration Vehicle) et de la jupe permettant d’adapter ce module au lanceur. Cela permettra ainsi à ce centre d’apporter une vision indépendante et une analyse extérieure par rapport au maître d’oeuvre du CEV. Le module de service fournira au CEV des capacités importantes de manoeuvres grâce à ses systèmes propulsifs, permettra de générer de l’énergie avec ses panneaux solaires, et régulera la température du véhicule grâce aux différents radiateurs embarqués. Le centre Glenn sera également responsable de certains éléments de l’étage principal du CLV (Crew Launch vehicle).
Pour en savoir plus :
http://www.nasa.gov/centers/glenn/home/index.html

4 : Centre spatial Goddard, Maryland

Le centre Goddard sera en charge des systèmes de communication, de poursuite et de support du CEV (Crew Exploration Vehicle). Le développement des algorithmes de navigation et des systèmes avioniques sera également assuré par ce centre, conjointement avec le centre Ames. Enfin le travail entamé sur la mission du LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter), dont le lancement est prévu en 2008, n’a pas été remis en cause et sera donc poursuivi à Goddard.
Pour en savoir plus :
http://www.nasa.gov/centers/goddard/home/index.html

5 : Jet Propulsion Laboratory, Californie

Le JPL aura pour objectif principal de mettre en place une procédure de gestion des systèmes pour les opérations de développement. Ce centre sera donc responsable de la coordination entre les différents centres et planifiera les différents processus d’ingénierie-système associés aux développements et à la préparation des opérations missions. Le JPL apportera également un support lors de la phase de développement avancée des protections thermiques du CEV (Crew Exploration Vehicle), en collaboration avec le centre Ames.
Pour en savoir plus :
http://www.nasa.gov/centers/jpl/home/index.html

6 : Centre spatial Johnson, Houston

Le centre spatial Johnson, accueillant traditionnellement le corps des astronautes, assurera la gestion du programme Constellation. L’intégration du CEV (Crew Exploration Vehicle), du CLV (Crew Launch Vehicle) et du CaLV (Cargo Launch Vehicle) pour toutes les missions opérationnelles se fera ainsi au centre Johnson. Il aura également en charge le module habité, et fournira un support aux opérations en vol du CLV. Enfin, le JSC (Johnson Space Center) planifiera les missions, procédera aux entraînements des équipages et dirigera le centre de commande.
Pour en savoir plus :
http://www.nasa.gov/centers/johnson/home/index.html

7 : Centre spatial Kennedy, Floride

Le passé du centre spatial Kennedy a fait de ce lieu le centre traditionnel à partir duquel les astronautes sont envoyés dans l’espace. Cette tradition perdurera puisque les lancements seront effectués à partir du KSC (Kennedy Space Center). La gestion des opérations au sol a également été attribuée à ce centre, qui assurera la gestion de toutes les activités liées aux opérations sol pour le lancement et l’atterrissage, incluant les procédures au sol avant le lancement et les systèmes de récupération.
Pour en savoir plus :
http://www.nasa.gov/centers/kennedy/home/index.html

8 : Centre de recherche Langley, Virginie

Le programme de développement avancé du module de commande et du système d’atterrissage, ainsi que les tests du CEV (Crew Exploration Vehicle) ont été confiés au centre Langley de la NASA Celui-ci supervisera également l’intégration du système d’abandon au décollage pour le CEV, apportant ainsi une vision extérieure et indépendante sur ce programme.
Pour en savoir plus :
http://www.nasa.gov/centers/langley/home/index.html

9 : Centre spatial Marshall, Alabama

Le centre Marshall supervisera le projet portant sur les véhicules de lancement du programme Constellation, gérant ainsi toutes les activités se rapportant au CaLV (Cargo Launch Vehicle) et au CLV (Crew Launch Vehicle). Le premier étage du CLV sera également développé par ce centre qui assurera les tests de démonstration des véhicules de lancement. Enfin l’établissement de deux bureaux dédiés à l’exploration robotique de notre satellite et aux atterrisseurs lunaires lui a également été confié. Ces deux bureaux géreront le LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter) et le LCROSS (Lunar Crater Observation and Sensing Satellite), et mèneront des études sur les besoins des étages de descente vers la Lune.
Pour en savoir plus :
http://www.nasa.gov/centers/marshall/home/index.html

10 : Centre spatial Stennis, Missouri

L’expérience accumulée par le centre spatial Stennis dans le domaine de la propulsion des lanceurs depuis 40 ans a tout naturellement orienté les choix de la NASA. L’agence spatiale américaine a en effet décidé de lui confier tous les tests portant sur les systèmes propulsifs. Le premier moteur qui sera testé sera le J-2X, très proche du moteur testé dans ce même centre qui fut utilisé sur les lanceurs Saturn V embarquant les modules Apollo. Le J-2X sera utilisé dans le programme Constellation pour propulser l’étage supérieur du CLV (Crew Launch Vehicle).
Pour en savoir :
http://www.nasa.gov/centers/stennis/home/index.html

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Timothee Verwaerde, cnes.mst@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….