En R&D, avoir de l’argent ne fait pas tout

, Partager

En 2005, 407 milliards de dollars ont été dépensés en recherche et développement par les 1000 premières entreprises, représentant 85% des dépenses de R&D faites par des sociétés dans le monde. Ce montant est approximativement équivalent au budget du département de la défense américain. Selon l’étude du cabinet de conseil Booz Allen Hamilton publiée récemment, les sociétés qui dépensent le plus en R&D ne sont pas celles qui en retirent le plus de bénéfices. Il n’apparaît pas de corrélation entre les dépenses et des critères de succès comme la croissance de l’entreprise, le niveau de ses bénéfices ou bien encore les dividendes versés aux actionnaires.

A la tête des sociétés ayant produit le plus gros effort de R&D en 2005, on trouve Ford avec 8 milliards de dollars, Pfizer avec 7,4 milliards de dollars et Toyota avec un peu plus de 7 milliards de dollars. Les 20 premières entreprises classées ont dépensé 28% des 407 milliards. Pourtant, seule Toyota apparaît comme un " innovateur de haut niveau " selon les critères de l’étude. Les autres compagnies du top 20 ont dépensé plus que leurs compétiteurs sans recevoir en retour des gains en proportion.

Les conclusions suivantes peuvent être tirées de cette analyse :
- il ne suffit pas d’avoir de l’argent pour innover,
- moins de 10% des sociétés sont des innovateurs de haut niveau, la plupart des sociétés feraient mieux de réduire leurs budgets de R&D,
- il existe un effet d’échelle, particulièrement visible pour les sociétés pharmaceutiques qui doivent atteindre des masses critiques pour ne pas être asphyxiées par l’effort de R&D
- il n’y a pas d’effet constatable du nombre des brevets sur les performances financières
- les sociétés qui maîtrisent le processus d’innovation du point de vue de la génération d’idées jusqu’à la commercialisation ont un avantage comparatif important

94 sociétés ont été retenues pour leurs performances en matière d’innovation commercialisées, parmi lesquelles Apple, Caterpillar, Google, Christian Dior ou encore Toyota et Adidas.

Source :

http://www.boozallen.com/media/file/Global_Innovation_1000_2006.pdf

Rédacteur :

Nicolas Gibaud oseo.anvar@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….