En bref : Suivi des projets de développement de traitements et vaccins contre Ebola aux Etats-Unis

, Partager

Alors que l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) a récemment déclaré la fin de l’épidémie Ebola au Nigeria et au Sénégal, et que le nombre de nouveaux cas d’infection semble s’être quelque peu stabilisé, les projets de développement de traitements et de vaccins continuent d’affluer. L’ampleur de cette épidémie est sans précédent, et a véritablement généré une terreur à l’échelle mondiale. Les projets en cours n’aboutiront probablement pas d’ici la fin de l’épidémie, mais les synergies amorcées permettront d’accélérer les développements de traitements et vaccins anti-Ebola.


Crédits : kentoh


=> Recherche de méthodes de production alternatives pour ZMapp

Plusieurs entreprises et organismes tels qu’Amgen et la Gates Foundation ont allié leurs forces pour trouver des méthodes de production alternatives pour le traitement ZMapp, produit phare de la société Mapp Biopharmaceutical. Seule une dizaine de doses de ce cocktail d’anticorps prometteur était disponible et la rupture de stock a été annoncée le 12 août 2014.
Devant cette pénurie, la société Amgen s’est lancée dans le développement d’une méthode de production alternative en employant des cellules ovariennes de hamsters chinois pour produire les anticorps monoclonaux. Par ailleurs, la Gates Foundation a accordé une subvention de 150.000 dollars à Mapp Biopharmaceutical pour développer des méthodes alternatives à son procédé de fabrication actuel se basant sur des plants de tabac.

Sources :

[1]

=> Début des essais cliniques pour le vaccin rVSV-ZEBOV de NewLinks Genetics

Les tests préliminaires sur primates ont donné de très bons résultats. Administré à titre préventif, le vaccin s’est montré efficace pour empêcher l’infection ou augmenter les taux de survie des sujets infectés. Grâce aux financements des NIH (National Institutes of Health) et du DoD (Department of Defence), deux essais cliniques de phase 1 ont débuté à la mi-octobre 2014. Les essais cliniques du NIH visent à évaluer l’efficacité du vaccin à différentes doses sur des sujets sains recevant deux injections tandis que ceux de la DoD, menés par le Walter Reed Army Institute of Research (WRAIR), visent à évaluer l’efficacité du vaccin en injection simple. Les résultats de ces essais sont attendus d’ici la fin 2014.

Sources :

[2, 3]

=> Essais cliniques en Afrique du vaccin cAd3-ZEBOV développé par GSK et le NIAID

Suite aux essais cliniques de phase 1 débutés en septembre 2014 aux Etats-Unis et à l’Université d’Oxford, de nouveaux essais ont été initiés au Mali début octobre 2014. Bien qu’aucun cas n’ait été recensé dans ce pays voisin de la Guinée, centre de l’épidémie, environ une quarantaine de doses seront administrées à des personnels de santé, population qui court le plus grand risque d’infection. La Guinée pourra également profiter de ces essais cliniques très prochainement. Rappelons que GSK a prévu de délivrer 10000 doses d’ici la fin de l’année 2014.

Sources :

[4]

=> Johnson & Johnson annonce un investissement majeur

Johnson & Johnson a investi 200 millions de dollars pour développer un vaccin "prime-boost" avec l’entreprise danoise Bavarian Nordic. Ce vaccin est issu de la combinaison de deux vaccins : la première composante vise à amorcer la réponse immunitaire tandis que la deuxième composante vise à la stimuler. Ce projet est issu d’une collaboration entre Crucell NV, filiale de Johnson & Johnson basée aux Pays-Bas, qui produit la première composante du vaccin, AdVac, la société Bavarian Nordic, qui produit la deuxième composante, MVA-BN, et le NIAID (National Institute of Allergy and Infectious Diseases). Des tests sur sujets sains pour évaluer l’innocuité et l’immunogénicité du vaccin sont prévus début 2015 en Europe, aux Etats-Unis et en Afrique. Une production massive est également envisagée avec près d’un million de doses annoncées en 2015, dont 250.000 seraient destinés à des essais cliniques à grande échelle dès mai 2015.

Sources :

[5,6]

=> Point sur d’autres projets en développement

La société Profectus BioSciences vient de signer un contrat d’un an de 5,8 millions de dollars avec la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), possiblement prolongé à treize mois pour un total de 8,6 millions de dollars. Elle bénéficie également d’une subvention de 17,1 millions de dollars de la part du DoD. Ces financements permettront à la société d’avancer dans le développement et la production du vaccin VesiculoVax et d’effectuer les tests préliminaires nécessaires sur animaux pour pouvoir déposer une demande d’autorisation auprès de la FDA (Food and Drug Administration).

Source :

[7]

Brincidofovir est un médicament à large spectre développé par la société Chimerix. Il est actuellement en essais cliniques de phase 3 pour le traitement des infections à cytomegalovirus et adenovirus. Bien qu’il soit dirigé contre les virus à ADN double brin, ce médicament a fait preuve d’une certaine efficacité pour lutter contre Ebola, virus à ARN simple brin. Le 6 octobre 2014, Chimerix a obtenu une dérogation de la FDA pour pouvoir administrer ce traitement à des sujets atteints.

Source :

[8]

Sources :


- [1] "Amgen to join Gates Foundation in effort to produce Ebola drug" - LA Times [en ligne] 17/10/2014 - http://www.latimes.com/business/la-fi-amgen-zmapp-20141017-story.html
- [2] "Canadian-made Ebola vaccine to start clinical trials in healthy humans" - The Canadian Press [en ligne] 12/10/2014 - http://www.ottawacitizen.com/health/Canadian+made+Ebola+vaccine+start+clinical+trials+healthy+humans/10285924/story.html
- [3] "NIH begins early human clinical trial of VSV Ebola vaccine" - NIAID - 22/10/2014 - http://www.nih.gov/news/health/oct2014/niaid-22.htm
- [4] "Ebola Vaccine Trials Underway in Mali" - Voice of America [en ligne] HOIJE Katarina, BERMAN Jessica - 10/10/2014 - http://www.voanews.com/content/ebola-vaccine-trials-underway-in-mali/2480154.html
- [5] "Johnson & Johnson Announces Major Commitment to Speed Ebola Vaccine Development and Significantly Expand Production" - Johnson & Johnson [en ligne] 22/10/2014 - http://www.jnj.com/news/all/Johnson-Johnson-Announces-Major-Commitment-to-Speed-Ebola-Vaccine-Development-and-Significantly-Expand-Production
- [6] "J&J gives the Ebola vaccine push a $200M boost" - FierceBiotech [en ligne] MULLIN Emily - 22/10/2014 - http://www.fiercebiotech.com/story/jj-gives-ebola-vaccine-push-200m-boost/2014-10-22?utm_medium=nl&utm_source=internal
- [7] "HHS advances development of Ebola vaccine" - U.S. Department of Health & Human Services [en ligne] 16/10/2014 - http://www.hhs.gov/news/press/2014pres/10/20141016a.html?utm_campaign=10162014_hhs_news_ebola&utm_medium=email&utm_source=hhs_news_releases&utm_content=10162014_hhs_news_ebola_title_link
- [8] "Brincidofovir for Ebola" - Chimerix, Inc [en ligne] 10/10/2014 (dernière mise à jour) - http://50.87.219.225/discovery-clinical-trials/brincidofovir/brincidofovir-for-ebola/

Pour en savoir plus, contacts :

"Traitements et vaccins en développement aux Etats-Unis pour lutter contre le virus Ebola" - BE Etats-Unis 379 - CHANSAVANG Viviane, AGENES Fabien - 26/09/2014 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/76769.htm
Code brève
ADIT : 76995

Rédacteurs :


- Viviane Chansavang, Attachée scientifique adjointe - Los Angeles, viviane.chansavang@ambascience-usa.org ;
- Retrouvez toutes les activités du Service Scientifique du Consulat général de France à Los Angeles sur http://www.consulfrance-losangeles.org/spip.php?article2018 ;
- Retrouvez toutes les activités de la Mission pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France aux Etats-Unis sur http://france-science.org/

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….