En cas d’urgence, des systèmes de communications robustes et interopérables

, Partager

Après l’effondrement des réseaux de communication observés lors du passage de l’ouragan Katrina et les problèmes d’interopérabilité des systèmes de communication d’urgence constatés le 11 septembre 2001, des propositions de lois ont été faites au Sénat pour améliorer et renforcer les infrastructures de communication critiques. Plusieurs propositions ont déjà été faites, mais aucune n’a pour l’instant abouti. Une nouvelle -celle du sénateur Joseph Lieberman- prévoit de créer, au sein du Departement of Homeland Security, un groupe de travail chargé d’étudier et d’encourager la mise en place de réseaux de communication d’urgence fonctionnant même lorsque les réseaux classiques auront été détruits, mais aussi de doter les Etats et municipalités de financements étalés de 2006 à 2010 et croissants (400 millions de dollars en 2006, 1 milliard de dollars en 2010) qui serviraient au développement et à l’implémentation de systèmes de communication interopérables qui continueraient de fonctionner lors de catastrophes.

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.eet.com/news/latest/showArticle.jhtml?articleID=171200160
Code brève
ADIT : 29929

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, tic.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….