Enquête du MIT : "innover c’est espérer", comment dynamiser l’économie par le développement de nouvelles technologies ?

, Partager

Crise, ralentissement, récession, c’est ainsi que se définit aujourd’hui l’économie américaine. Une récente enquête menée par le MIT s’interroge sur l’impact économique et les retombées sociales que pourraient engendrer le développement de nouvelles technologies. Bienfaits collectifs, développement économique, est ce vraiment ce que l’on peut espérer des technologies de demain ? Différents professeurs et chercheurs du MIT ont tenté de répondre à cette question [1].

Pour la majorité d’entre eux, le développement puis l’intégration d’innovations technologiques constitue un espoir solide pour sortir l’Amérique de la crise [2]. Dans le secteur de l’ingénierie biologique, pour le professeur Philipe Sharp, le principal défi est non seulement d’améliorer les conditions de vies mais aussi de protéger toutes les formes humaines. Pour cela il est nécessaire de continuer à investir dans le domaine des biotechnologies. La fusion entre ingénierie et biologie pourrait à terme favoriser l’émergence de nouvelles technologies qui impacteraient l’économie à travers l’élaboration de nouvelles générations de médicaments, d’une meilleure agriculture et de nouveaux matériaux.

Pour M William J. Mitchell "Professor of Architecture and Media Arts and Sciences", l’augmentation de la durée de vie par le développement de médecines préventives et de technologies favorisant la régénérescence tissulaire vont impacter de façon considérable l’économie mondiale. Cependant, à travers l’utilisation de cellule souches, des problématiques d’ordre éthique et légales se poseront et la mise en place d’un nouveau cadre réglementaire et de nouvelles stratégies d’investissement seront nécessaires. Pour lui ces progrès seront certes ralentis par la crise actuelle mais jamais stoppés.

Ed Boyden, "Benesse Career Development Professor Asst. Professor, MIT Media Lab & Dept. of Biological Engineering", rappelle que bien que nous soyons au fait des problématiques inhérentes à l’environnement ou à la santé, notre société éprouve de grosses difficultés à anticiper les mesures à prendre pour résoudre les problématiques de demain. Une meilleure exploitation de nos connaissances pour développer de nouveaux outils d’aide à la décision via l’utilisation de bases de données et de logiciels performants, favoriserait la visualisation, la compréhension et la résolution de ces problématiques.

Pour William J. Mitchell "Professor of Architecture and Media Arts and Sciences", la construction ou la reconstruction de villes intelligentes et durables ("smart cities") sera l’une des façons les plus considérables d’améliorer nos conditions de vie et de provoquer à long terme un progrès économique. Cela ne sera pas le résultat d’une seule technologie, mais la convergence et la fusion d’une multitude de développements technologiques.

Enfin, Rebecca Henderson, Eastman Kodak LFM Professor, MIT Sloan School of Management précise que notre société connaît la nature des problèmes qu’elle doit affronter (environnement, éducation, santé etc.) et si "innover c’est espérer", sans une prise de conscience ou plus précisément sans une implication forte à la fois politique et sociale, l’exploitation de ces nouvelles technologies et l’impact économique qu’elles pourraient générer restera minime.

Source :


- [1] MIT news, "Hope on the horizon,MIT researchers point to potential economy-boosting technologies", May 21, 2008 : http://web.mit.edu/newsoffice/2008/hope-horizon-0521.html
- Article blog : "Hope on the horizon : The case for optimism" 27/05/08 - http://www.economistblog.com/2008/05/27/hope-on-the-horizon-the-case-for-optimism/
- Blog : réactions et points de vues : http://mjperry.blogspot.com/2008/05/hope-on-horizon-case-for-optimism.html

Pour en savoir plus, contacts :


- Promoting innovation &competitivness - President Bush’s technology agenda : http://www.whitehouse.gov/infocus/technology/
- Science technology and innovation in New economy, OECD analysis (2000) : http://www.oecd.org/dataoecd/3/48/1918259.pdf
- Article site web : PPI | Project Description | June 29, 2000 About PPI’s Technology & New Economy Project : http://www.ppionline.org/ppi_ci.cfm?knlgAreaID=107&subsecID=196&contentID=865
- Rapport : "les TIC et nouvelle économie" : http://www.house.gov/jec/growth/it.htm
- [2] Rapport : Perspectives on U.S. Competitiveness in Science and Technology, Edited by Titus Galama and James Hosek 2008 : http://www.rand.org/pubs/conf_proceedings/CF235/
Code brève
ADIT : 55160

Rédacteur :

Sandrine Espié deputy2-inno.mst@consulfrance-boston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….