Essor de la recherche translationnelle aux Etats-Unis : soutien fédéral et nouvelles initiatives académiques et privées

, Partager

Aux Etats-Unis, industriels et centres de recherche académique mettent en place de nouveaux modèles d’organisation visant à développer les découvertes fondamentales vers des technologies et produits de santé.

Transformer les nouveaux savoirs scientifiques en bénéfices tangibles pour le grand public est une priorité nationale aux Etats-Unis. Devant la quantité toujours croissante de connaissances produites en biologie et face au manque de nouveaux traitements thérapeutiques, des mesures permettant d’enclencher le processus menant à la mise au point de médicaments innovants s’imposent. Sous la pression constante de voir les investissements du gouvernement porter leurs fruits, le NIH (National Institute of Health) a décidé de soutenir les recherches qui permettent la traduction de découvertes fondamentales en applications médicales concrètes : diagnostics et traitements. Dès 2003, un plan d’actions et de financements pour la recherche translationnelle a été établi.

Au sommaire de ce document :

1. Le NIH choisit UCSF comme pilier de la mise en place de sa politique de soutien à la recherche translationnelle
2. Multiplication des programmes de recherche translationnelle dans les universités et hôpitaux américains
3. Emergence de nouveaux types de modèles d’organisations privées visant à développer les découvertes fondamentales vers des technologies et produits de santé
 

Auteurs : REMATIER Peggy

Publié le 1/06/2007 - 4 pages - pdf 68 Ko

Télécharger le rapport

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….