Etat actuel des projets municipaux d’accès à Internet

, Partager

Les programmes publics de couverture de l’ensemble d’une ville pour un accès à Internet à prix modéré se réalisent peu à peu, malgré des propositions de lois visant à les empêcher ici ou là. La ville de Philadelphie a retenu Earthlink pour mettre en place un réseau WiFi 802.11b couvrant plus de 345 km carré, soit le plus grand projet municipal américain de service d’accès à l’Internet sans fil. Earthlink sera propriétaire du matériel et prendra le risque financier du projet. Les habitants paieront de 10 à 20 dollars par mois pour accéder à ce service. Sacremento a retenu NeoReach Wireless, déjà choisi par Tempe en Ariwona. Le réseau couvrira dans un premier temps une vingtaine de km carré avec les technologies WiMax et WiFi, les abonnements seront possibles à l’heure, au jour ou au mois et les utilisateurs pourront choisir leur fournisseur d’accès à Internet. Madison avait retenu AOL en février, lequel s’est récemment désisté, arguant d’un changement de stratégie de l’entreprise au niveau national, la ville va donc lancer un nouvel appel à projets. Minneapolis vient de lancer un appel à projet. L’appel à projet de San Francisco a recueilli 26 propositions dont celle de Google qui a fait couler beaucoup d’encre. Des projets de lois, encadrant ce genre d’initiative, parfois visant à les empêcher sont en cours d’examen ou ont été votés dans différents états, l’activité législative allant jusqu’au niveau fédéral avec notamment le Community Broadband Act of 2005 proposé en juin par les sénateurs Lautenberg et McCain. En Pennsylvanie même (et de manière très liée aux projets de Philadelphie), une loi a été votée fin 2004 qui encadre strictement l’implication des autorités publiques locales, voire menaçait de l’empêcher (des négociations impliquant le gouverneur républicain, Verizon et la ville de Philadelphie ont permis de débloquer la situation). L’ensemble de la ville de Manassas en Virginie est quant à lui couvert en accès Internet à haut débit par CPL (courant porteur en ligne). Cette couverture est issue d’un partenariat entre la ville (qui fournit des infrastructures telles que réseau électrique et fibres optiques) et COMTek, qui est propriétaire des équipements CPL et opère le réseau.

Pour en savoir plus, contacts :


- http://news.com.com/This+week+in+wireless+cities/2100-7351_3-5890856.html
- http://www.newsfactor.com/story.xhtml?story_id=38497
- http://www.earthlink.net/about/press/pr_wireless_philly/
- http://muniwireless.com/
- http://www.hawkassociates.com/mobilepro/mobilepro167.htm
- http://badgerherald.com/news/2005/09/01/aol_backs_out_of_cit.php
Code brève
ADIT : 30081

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, tic.vi@ambafrance-us.org et Jean-Philippe Lagrange attache-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….