Etat de l’agriculture dans la Chesapeake en 2005

, Partager

Un rapport présentant l’état de l’agriculture dans la baie de la Chesapeake vient de paraître. Au niveau environnemental, bien que les taux d’érosion restent supérieurs à la moyenne nationale, les agriculteurs de la région ont quand même entrepris des efforts considérables pour limiter l’érosion des sols.
L’azote reste encore un problème de pollution majeur. Le taux de réduction n’atteint pas les objectifs fixés par la Chesapeake Bay Tributary Stategy, édictée par l’EPA Chesapeake Bay Program.
Le problème est encore pire en ce qui concerne la gestion du phosphore. Des recommandations viennent d’être émises quant à l’application de fumier.
Dans un accord signé en 2000, les Etats de la baie se sont mis d’accord pour faire le nécessaire afin de supprimer la Chesapeake et ses tributaires de la liste des "eaux sales" de l’Environmental Protection Agency. Le Chesapeake Bay Program estime qu’il faudrait 450 millions de dollars par an afin d’atteindre cet objectif. Aujourd’hui, seulement 80 millions sont disponibles.

Source :

http://www.cbf.org/site/PageServer?pagename=ag2005_main

Rédacteur :

Emmanuelle Delbecque, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….