Etats-Unis : les écologistes s’adressent au gouvernement en ce début d’année 2010

, Partager

L’ ESA ("Ecological Society of America") a exposé le 26 janvier lors d’un communiqué ses recommandations en matière de stratégie de conservation des écosystèmes. Afin de limiter l’impact du changement climatique sur les fonctions vitales des écosystèmes (production de nourriture, d’eau fraiche, séquestration de carbone…), la plus grande organisation américaine dédiée à l’écologie a présenté différentes approches en matière de restauration et de conservation des différents milieux. Selon Mary Power, présidente d’ESA, "diminuer les risques de dégâts irréversibles sur nos écosystèmes nécessite de repenser nos mécanismes de protection par des actions mesurées".

L’organisation recommande quatre approches dans le but de limiter les effets du changement climatique sur la gestion des écosystèmes :

1. Donner la priorité aux mécanismes ayant un impact mineur en termes de dégradation ou de perturbation des écosystèmes. Responsable de la séquestration d’une part non négligeable de carbone, les espaces boisés doivent en priorité être conservés. A titre d’exemple, la lutte contre la déforestation permet de maintenir les fonctions primaires de ces écosystèmes, à savoir le stockage du carbone.

2. Continuer d’évaluer les stratégies visant à maximiser la séquestration de carbone. Ces mécanismes intensifs de gestion des espaces doivent faire l’objet d’analyse tenant compte des cycles de vie des écosystèmes. A titre d’exemple, augmenter le stockage de carbone sur des terrains agricoles nécessitera une utilisation plus importante de fertilisant (entrainant des pollutions plus importantes).

3. Une attention particulière doit être portée aux retombées écologiques de stratégies faisant appel à la géo-ingénierie. Les risques potentiels associés à l’utilisation de tels mécanismes sur l’environnement doivent faire l’objet d’études sur le long terme et à grande échelle. Ainsi, l’injection de particules de sulfure dans les hautes couches de l’atmosphère pourrait certes restreindre le réchauffement climatique en limitant l’effet de serre (réflexion d’une partie des rayons solaires vers l’espace) mais augmenterait le risque de pluie acide et cela sur des surfaces géographiques importantes.

4. Enfin, l’organisation souligne l’importance d’analyser les risques sur le long terme de toute dégradation des écosystèmes. La surveillance des puits de carbone et la gestion des écosystèmes doivent faire l’objet de modélisation afin d’évaluer le devenir de ces derniers au cours des prochaines décennies.

Et outre le changement climatique ?

L’ESA s’est également penchée sur les stratégies d’adaptation, afin notamment de protéger les réserves d’eau douces, fortement impactées par les changements d’utilisation des sols. L’organisation attire par ailleurs l’attention sur la question des espèces migratoires, fortement touchées par l’urbanisation. Afin d’aider à leur préservation et adaptation, des corridors doivent être mis en place entre les différents écosystèmes de plus en plus fragmentés.

Globalement, l’organisation met l’accent sur la nécessité d’accroître les outils de surveillances des écosystèmes nécessaires à la détection des changements environnementaux ainsi qu’à l’évaluation de toute stratégie de conservation. La collecte de données à grande échelle permettra de regrouper les efforts menés dans les différentes circonscriptions et aidera les gouvernements de chaque état et les agences fédérales à évaluer l’intensité de ces changements dans le but de mettre en place des stratégies communes de protection des écosystèmes dans les plus brefs délais.

Source :


- Communiqué de l’ "Ecological Society of America" : http://www.esa.org/pao/policyStatements/pdfDocuments/Ecosystem%20Management%20in%20a%20Changing%20Climate.pdf
- Ecologists Outline Necessary Actions for Mitigating and Adapting to a Changing Climate, 26/01/2010 - ScienceDaily - http://www.sciencedaily.com/releases/2010/01/100126123213.htm

Rédacteur :

Agathe Dumas, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….