Fabrication d’un film flexible et résistant à partir de graphène oxydé

, Partager

L’intérêt que l’on porte au graphène pour ses propriétés électroniques et mécaniques ne cesse de croître (Voir dossier "Electronique Moléculaire aux Etats-Unis"), des chercheurs de Northwestern University (Illinois) ont mis au point un film flexible et résistant composé de feuillets de graphène oxydé.

Le graphène oxydé est obtenus par traitement d’échantillons de graphite oxydés en milieu aqueux. Le graphite oxydé conserve sa structure originale en feuillet, mais chaque plan comporte des groupes hydroxyles et époxydes qui les rend hydrophiles, de sorte que les molécules d’eau peuvent s’intercaler facilement entre les couches. En chauffant les échantillons hydratés, on provoque la lamination des couches sous l’effet de l’évaporation de l’eau. Les feuilles de graphène obtenues sont ensuite filtrées sous vide à travers d’une membrane à la surface de laquelle elles s’accumulent pour former un film d’une épaisseur de quelques microns. Les tests de tension et de flexion du film montrent que les interactions entre les feuilles de graphène permettent au film d’être plus résistant que les films à base de carbone et de minéraux.

Source :


- http://www.northwestern.edu/newscenter/stories/2007/07/ruoff.html
- http://www.engr.utexas.edu/news/articles/200707251292/index.cfm

Pour en savoir plus, contacts :


- "Preparation and characterization of graphene oxide paper" - Dmitriy A. Dikin, Sasha Stankovich et all - Nature Vol 448 (Juillet 2007) - http://www.nature.com/nature/journal/v442/n7100/full/nature04969.html
- Site Internet du groupe de Rod Ruoff à Northwestern University - http://bucky-central.mech.northwestern.edu/
- Rapport sur l’électronique moléculaire aux Etats-Unis - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/43860.htm
Code brève
ADIT : 50651

Rédacteur :

Romaric Fayol - deputy-phys.mst@consulfrance-houston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….