Fête de la science franco-américaine : Trous noirs, supernova, Big Bang : pourquoi les ondes gravitationnelles sont-elles une découverte révolutionnaire ?

, Read this page in English , Partager

Dans le cadre de la sixième édition de la Fête de la Science Franco-Américaine à Chicago, le Pr. Benoit Mours (CNRS) animera une conférence grand public le 4 mai 2017 sur la récente découverte des ondes gravitationnelles.

- Quand : le 4 mai 2017, à 19h
-  : Alliance Française de Chicago (54 W Chicago Ave., Chicago, IL)
- Inscription
-  Présentation en anglais pour le grand public

A propos de la présentation

Un siècle après la révélation de la théorie d’Einstein sur la relativité générale, l’observation des ondes gravitationnelles, émises par la fusion de deux trous noirs, a été confirmée en 2015 par une équipe de scientifiques internationaux réunis dans la collaboration scientifique LIGO.

L’astronomie des ondes gravitationnelles est une discipline émergente visant à utiliser des ondes gravitationnelles pour recueillir des données d’observation sur des objets tels que les étoiles à neutrons et les trous noirs, sur des événements tels que des supernovæ et sur des processus, a l’instar de ceux ayant eu lieu au début de l’univers, peu de temps après le Big Bang. Cette conférence vous donnera l’occasion d’en apprendre davantage sur les principales avancées qui ont rendu possible cette découverte, le réseau mondial de détecteurs et l’avenir de cette nouvelle discipline.
Cette conférence est ouverte au grand public et gratuite. Elle se déroulera en anglais et sera suivie par des questions-réponses avec le public et par une réception vin/fromage.

A propos de l’intervenant

Benoit Mours est directeur de recherche au CNRS. Il étudie les ondes gravitationnelles depuis la fin des années 1980 et a contribué à l’élaboration et au développement du détecteur européen d’onde gravitationnelle, VIRGO.

Il fut le porte-parole de la collaboration VIRGO au lancement de l’expérimentation et a participé en 2007 à la mise en œuvre de l’accord entre les collaborations scientifiques LIGO aux Etats-Unis et VIRGO en Europe, rendant ainsi possible le partage des données et l’unification des groupes d’analyses et de publications.

A propos de la Fête de la Science franco-Américaine

La Mission pour la science et la technologie de Chicago organise cette année la cinquième édition de la Fête de la Science franco-américaine. Celle-ci se tiendra du 1er Mai au 4 Mai 2017, dans le cadre de la Semaine française de l’Innovation, organisée par le Consulat général de France, la Chambre de commerce franco-américaine et l’Alliance française de Chicago.

Depuis 2011, la Fête de la Science franco-américaine rassemble des scientifiques à la fois français et américains, travaillant dans des domaines variés, allant de la biologie aux nanotechnologies, en passant par l’astronomie. Chaque année, deux conférences grand public sont également organisées, en partenariat avec l’Alliance française, faisant intervenir des scientifiques de haut niveau sur des sujets d’actualité. es nouvelles technologies d’édition du génome et leurs applications dans le domaine agricole et se tiendra le 2 mai. En outre, en partenariat avec l’Université de l’Illinois à Chicago et l’Université de Northwestern, plus particulièrement le laboratoire de Rick Morimoto, une journée d’éducation à la science permet aux enfants des écoles de Chicago de découvrir la science et la démarche scientifique.

Pour plus d’informations : http://sciencefest.france-science.org/