France-Atlanta 2019 : La Biodiversité à l’honneur

, Partager

Créée en 2010 par le Consulat général de France et le Georgia Institute of Technology, France-Atlanta est une série d’événements centrés sur l’innovation et destinés à favoriser la coopération entre la France et le Sud-Est américain dans les domaines scientifique, commercial, culturel et humanitaire.

C’est dans le cadre de l’édition 2019 de cette série d’événement que le Service pour la Science et la Technologie (SST) de l’Ambassade de France, en collaboration avec Emory University a organisé le 17 Octobre, le « Biodiversity Symposium  » au Cox Hall Ballroom de l’université d’Emory.

Présidé par le Dr Cassandra Quave, Professeure en Santé Humaine et Curatrice de l’herbier d’Emory et par le Dr Thomas Gillespie, Professeur agrégé de Science Environnementale, ce symposium d’une journée a réuni un large éventail de chercheurs Français et Américains pour discuter sur divers thèmes liés à la biodiversité. Ce symposium a été ouvert par un discours de la vice-présidente de la recherche d’Emory, Deborah Bruner, ainsi que par un discours du Conseiller pour la Science et la Technologie à l’Ambassade de France aux Etats-Unis, Yves Frénot.

Cette événement d’une journée était divisée en deux parties majeur. Les présentations de la matinée étaient centrées sur le thème de l’impact de la biodiversité sur la santé humaine et présidée par le Dr Cassandra Quave et celles de l’après-midi consacrées au thème du rôle de la biodiversité sur l’évolution et l’écologie des pathologies et présidée par le Dr Thomas Gillespie. Chacune de ces parties étaient divisée en 4 talks équitablement partagés entre un chercheur Français et un chercheur Américain puis suivi d’une session de questions du public. Parmi les thèmes et les questions abordées, les plus récurrentes furent celles de l’impact de l’homme sur la réduction de la biodiversité, l’importance de la botanique en santé humaine et l’émergence de nouvelles maladies liés aux changements de la biodiversité.

Ce Symposium fut un réel succès de par le très haut niveau des présentations qui se sont succédées durant l’événement, mais également par son audience forte venues assister aux divers talks des chercheurs présents.

La journée suivante fut l’occasion pour les chercheurs français présents de visiter les laboratoires des Dr Quave et Dr Gillespie, ainsi que le jardin botanique d’Atlanta. Ce fut également l’occasion pour ces chercheurs et pour le SST de discuter de futurs projets communs et de futures collaborations de recherche.

Rédacteur :
Pierre Gourjon, Attaché adjoint pour la Science et la Technologie, Consulat Général de France à Atlanta, deputy-univ@ambascience-usa.org