French American Climate Talks on Ocean - Coraux, Biodiversité Océanique et Changement Climatique

, Read this page in English , Partager

- Quand : Le Vendredi 1er juillet 2016, de 11h à 12h45
-  : Miami Dade College (300 NE 2nd Ave, Miami, FL 33132)
- Inscription (gratuite)

Suite au succès de la COP21, et la signature d’un accord international sur le climat en Avril à New York, il est essentiel de continuer à informer le grand public du rôle clé des océans dans le système climatique de notre planète. FACT-O s’inscrit ainsi dans la continuité des conférences FACTS lancées en 2014 en amont de la COP21. Les conférences FACT-O sont le fruit d’un effort conjoint de la Plateforme Océan et Climat et de l’Ambassade de France aux Etats-Unis.

FACT-O (French-American Talks on Ocean) est une série de conférences publiques programmées aux Etats-Unis. Au cours de ces conférences, des scientifiques de renom, des représentants de la société civile, des ONG, mais aussi des figures politiques, des journalistes et des entrepreneurs prendront la parole sur les océans et les enjeux qui y sont associés.

La première conférence de ce cycle aura lieu le 1er juillet à Miami, à l’occasion de l’escale de la goélette Tara, navire de recherche français en route pour l’Asie Pacifique, où son équipage étudiera l’impact du changement climatique sur les récifs coralliens et la biodiversité. L’équipe scientifique de ce navire, ainsi que des chercheurs de la Rosenstiel School of Marine and Atmospheric Science de l’Université de Miami et de l’Université Internationale de Floride participeront à un échange sur l’impact du changement climatique sur les récifs coralliens et la biodiversité marine.

FACT-O Miami : Impact du changement climatique sur les récifs coralliens et la biodiversité marine

Programme :

La conférence sera ouverte par Philippe Létrilliart, Consul Général de France à Miami. Il s’ensuivra une table ronde sur les récifs coralliens, la biodiversité marine et le changement climatique animée par André Abreu, Responsable Environnement et Climat à la Fondation Tara Expéditions. Participants à la table ronde :

-  Romain Troublé, Directeur Exécutif de Tara Expeditions Foundation
-  Dr. Andrew C. Baker, Professeur Associé à l’Université de Miami, Rosenstiel School of Marine and Atmospheric Science, Département d’Ecologie et de Biologie Marine
-  Dr. Michael Heithaus, Doyen du College of Arts, Sciences & Education de l’Université Internationale de Floride
-  Dr. Jeremy Kiszka, Marine Science Program, Université Internationale de Floride
-  Richard Snow, Président et CEO de l’International SeaKeepers Society
-  Dr. Françoise Gaill, Coordinatrice du Comité Scientifique de la Plateforme Océan et Climat

A propos de Tara et de l’expédition à venir

La Fondation Tara Expéditions organise des expéditions pour étudier et comprendre l’impact des changements climatiques et de la crise écologique sur nos océans. Ces expéditions scientifiques sont menées en collaboration avec des laboratoires et institutions scientifiques prestigieuses, grâce à un bateau mythique : Tara, taillé pour les conditions extrêmes. Ce projet est né de la passion de l’Océan, d’une vision humaniste, originale et engagée de ses créateurs, Agnès B. et Etienne Bourgois. Il est dirigé par Romain Troublé
Tara a largué les amarres fin mai pour mener sa nouvelle et 11ème expédition en Asie-Pacifique. Durant 2 ans et demi, la goélette sillonnera l’océan le plus vaste de la planète pour ausculter de façon inédite la biodiversité des récifs coralliens et mieux comprendre son évolution face au changement climatique. Cette mission rassemble des biologistes, des chimistes, des océanographes et des spécialistes du plancton, qui étudieront une vaste zone géographique n’ayant pas encore fait l’objet d’une étude de ce genre. En plus des 40 000 prélèvements qu’ils effectueront au cours des deux prochaines années, l’expédition a prévu 70 escales à caractère éducatif.

Plus d’informations ici

Intervenants

Philippe Létrilliart a pris ses fonctions de Consul général de France à Miami le 3 septembre 2013.
Il était auparavant sous-directeur du Mexique, de l’Amérique centrale et des Caraïbes au Quai d’Orsay (2010-2013). Plusieurs fois en poste en Amérique latine, il a été coopérant culturel au Guatemala (1989-1990) avant de rejoindre le ministère des Affaires étrangères. Il a par la suite occupé le poste de premier secrétaire à l’ambassade de France à La Havane (1996-2000). Plus récemment, il était premier conseiller à l’ambassade de France à La Paz (2006-2010).

Romain Troublé est le Directeur général de Tara Expeditions, il coordonne les missions menées à bord du bateau depuis 2004. Il a reçu une double formation avec un DEA (Master 2) en biologie moléculaire et un Master à HEC-Telecom Paris. Il a également été régatier professionnel au plus haut niveau avec, notamment, deux participations à la Coupe de l’America pour les défis français en 2000 et 2003 à Auckland. De 2003 à 2006, il travaille pour la société Cerpolex, avec Bernard Buigues, spécialisé en logistique polaire en Arctique, Antarctique et en Sibérie pour des expéditions sportives, touristiques ou scientifiques ainsi que des découvertes de mammouths congelés.

Andrew C. Baker est un biologiste marin spécialisé dans l’écologie et la protection des récifs coralliens, et tout particulièrement sur l’impact du changement climatique sur ces écosystèmes, sa recherche se concentre sur la capacité des coraux à abriter des algues symbiotiques et comment cela peut leur permettre de s’adapter aux changements de leur environnement.

Mike Heithaus est un expert des interactions entre prédateurs et proies, et ses travaux portent sur l’importance écologique des requins et des autres grands animaux marins (baleines, dauphins, raies, alligators et tortues de mer). Il a publié plus de 110 articles scientifiques et coédité trois livres sur les requins. Il a également travaillé avec le Département d’Imagerie à Distance de National Geographic afin de mener des études utilisant des « crittercams », caméras attachées à des animaux marins. Il a également présenté une série télévisé au sujet de ce travail.

Jeremy Kiszka mène des recherches sur l’écologie et le comportement des grands vertébrés marins (mammifères marins, tortues marines, élasmobranches). Il s’intéresse particulièrement à leur rôle écologique et à leur importance dans les écosystèmes marins, et comment des changements dans leurs comportements sont susceptibles d’affecter ces écosystèmes. Par le passé, il a initié des études comportementales sur les requins dans plusieurs parties du monde. Il étudie également l’impact des activités humaines sur les grands vertébrés marins, et a publié plus de 50 articles.

Richard Snow est le Président et CEO de l’International SeaKeepers Society. Avant de rejoindre SeaKeepers en 2012, il a passé 22 ans au sein de Ben & Jerry’s. SeaKeepers. L’International SeaKeepers Society a pour ambition d’être un catalyseur auprès des gouvernements, de l’industrie et des scientifiques afin de mener à bien des initiatives réalistes de protection de l’environnement. La fondation cherche également à promouvoir l’utilisation de yachts comme plateformes de recherche scientifique.

Françoise Gaill est actuellement la Coordinatrice du Comité Scientifique de la Plateforme Océan & Climat, ainsi que la Conseillère Scientifique pour l’Institut National de l’Ecologie et de l’Environnement (INEE) du Centre National pour la Recherche Scientifique (CNRS). Spécialiste des organismes marins, cette scientifique s’intéresse plus particulièrement aux environnements profonds et à l’adaptation aux milieux extrêmes. Elle a notamment mis en évidence l’un des mécanismes moléculaires permettant aux organismes de survivre dans de tels milieux, elle est l’auteur de plus de 170 publications scientifiques. Elle a été plusieurs années directrice de l’INEE.

André Abreu est le Responsable Environnement et Climat à la Fondation Tara Expéditions. Né à Rio de Janeiro, au Brésil, André a étudié philosophie et de la communication sociale à Rio, avec une spécialisation en relations internationales et du développement économique à la Sorbonne, Paris. Travaillant depuis 1998 sur des projets de coopération internationale dans le domaine de l’environnement, il rejoint en 2003 la Fondation France Libertés, à Paris. En 2009, il rejoint l’équipe de Tara Expéditions, avec pour mission de développer dans le long terme un axe de plaidoyer sur les principaux enjeux écologiques liés à la mer.