Grippe aviaire aux Etats-Unis : un scénario catastrophe

, Partager

Un rapport en préparation par le bureau du budget du Congrès (CBO) a été rendu public le 8 décembre par le chef de la majorité du Sénat, Bill Frist (républicain). Ce rapport alarmiste avance les conséquences économiques et humaines au cas où une grave épidémie de grippe aviaire surgit aux Etats Unis : 90 millions d’américains contacteraient la maladie, 2 millions en mourraient et 30% des salariés seraient en congés de maladie. Ce qui entraînerait d’après M. Frist "un coût potentiel de 675 milliards de dollars, dont près de la moitié serait dû à la peur et à la confusion,…". Tous les domaines en seraient touchés et le PIB "chuterait de 3%". Le 10 décembre 2005, la Maison Blanche a procédé, en l’absence de G. Bush, a un exercice de simulation de quatre heures afin d’évaluer l’état de préparation au déclenchement éventuel d’une telle épidémie. Le secrétaire à la santé, Mike Levitt, a déclaré qu’il s’agissait de bien se préparer et non de céder à la panique.

Source :


- http://frist.senate.gov/index.cfm?FuseAction=PressReleases.Detail&PressRelease_id=2188&Month=12&Year=2005
- Washington Post, 09/12/2005

Rédacteur :

Hedi Haddada, attache-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….