IBM présente un nouveau système d’analyse de données en temps réel

, Partager

IBM a dévoilé un nouveau système d’analyse de données en temps réel capable de traiter plusieurs sources d’informations en parallèle, en provenance de sites Internet, d’e-mails, de vidéos, de conversations audio, et de capteurs. L’annonce a été faite le 19 juin dernier, au cours du colloque Technology Management de la Security Industry and Financial Market Association à New York. Ce produit répond aux besoins croissants de traitement de flux d’informations à la volée pour la prise de décision, et vise particulièrement les entreprises de Wall Street qui étaient présentes au colloque. Google pourrait aussi être intéressé pour son moteur de recherche de vidéos.

Appelé "System S", le middleware se présente sous la forme d’une plate-forme logicielle distribuée capable de fonctionner dans un environnement hétérogène de machines, allant du simple FPGA au supercalculateur Blue Gene, en passant par les architectures reposant sur des processeurs x86. Le système est à l’état de prototype avancé et est actuellement opérationnel dans les laboratoires d’IBM. Il tourne sur 800 ordinateurs équipés du nouveau processeur Cell (développé conjointement avec Sony et Toshiba et qui est aussi au coeur de la Playstation 3), reliés par un réseau Infiniband à 20 Gbits/s. Le logiciel pourra s’adapter dans sa version finale à des configurations de tailles variables et ce jusqu’à plusieurs milliers de serveurs.

Les requêtes, qui peuvent être formulées en SQL, en utilisant des macro Excel ou de façon plus programmatique dans l’environnement de développement Eclipse, sont exprimées dans le logiciel sous forme de graphes. Des unités de traitement filtrent ou agrègent en temps réel les informations qui répondent aux critères, en convertissant à la volée les flux en entrée en données interprétables en utilisant des briques logicielles déjà existantes. Le système est capable de modifier ces schémas en cas d’erreur ou de succès afin d’établir des corrélations pour avoir un comportement prédictif et anticiper certains événements. Les résultats apparaissent au fil de l’eau aux utilisateurs finaux, et ne reposent plus sur des extractions dans une base de données. Il devient alors possible par exemple de scruter en temps réel et de façon automatisée des médias pour prendre des décisions dans une salle de marchés.

IBM cherche aujourd’hui des partenaires pour développer des applications commerciales qui utiliseront System S. Les systèmes cibles seront dans un premier temps les serveurs BladeCenter de la firme.

Source :


- IBM Unveils Enterprise Stream Processing System, 20 juin 2007
http://www.hpcwire.com/hpc/1623603.html
- IBM Previews Ultra-Powerful Stream Processing System, 22 juin 2007
http://www.wallstreetandtech.com/blog/archives/2007/06/ibm_previews_ul.html
- IBM Previews Stream Computing System, 19 juin 2007
http://www.eweek.com/article2/0,1895,2148140,00.asp
- IBM brings faster data to Wall Street
http://www.iht.com/articles/2007/06/19/technology/compute.php

Pour en savoir plus, contacts :


- IBM Research, Exploratory Stream Processing Systems
http://domino.research.ibm.com/comm/research_projects.nsf/pages/esps.index.html
- IBM BladeCenter
http://www-03.ibm.com/systems/bladecenter/
Code brève
ADIT : 43420

Rédacteur :

Vincent Reboul deputy-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….