Illinois Institute of Technology un acteur au cœur de l’innovation pour les énergies propres

, Partager

Situé au cœur des quartiers Sud de Chicago, sur le campus de l’Illinois Institute of Technology (IIT) [1], l’University Technology Park (UTP) [2] est l’un des pôles américain les plus dynamiques pour l’innovation high-tech. UTP a hébergé ses premiers locataires en Octobre 2005 et a célébré son inauguration officielle en Novembre 2006. L’UTP c’est près de 30.000 m2 de laboratoires "humides" et "secs" et des espaces de bureaux pour les entreprises en croissance spécialisées dans les matériaux, les sciences de la vie, le génie biomédical, les dispositifs médicaux et le diagnostic, les technologies vertes et propres, la sécurité alimentaire, la technologie de l’information et de nombreux autres domaines. Dès le jour de leur arrivée, les sociétés résidentes bénéficient d’un service de prise en charge étendu. Celui-ci comprend des prestations internes telles que des salles de conférences, des séminaires d’affaires et l’accès aux importantes ressources académiques de l’IIT, mais aussi des prestations externes avec les partenaires de l’UTP, ce qui permet aux entrepreneurs des contacts privilégiés avec les investisseurs et des mentors potentiels. Des séminaires sur l’écriture des projets sont également organisés pour accroitre les chances de succès aux appels d’offre des programmes de l’État et du gouvernement fédéral.

En 2010, grâce au soutien de la « Small Business Administration » [3] l’IIT a créé le « Smart Grid Innovation Cluster » (SGIC) [4], une initiative qui accompagne aujourd’hui 35 startups travaillant sur des concepts de réseau intelligent, les technologies propres et le stockage d’énergie . Maintenant dans sa 6eme année, ce cluster rassemble l’IIT et l’University of Illinois, des sociétés leader du domaine de l’énergie, des start-ups et des organisations non gouvernementales dans le but d’explorer de nouveaux concepts permettant d’atteindre une meilleure utilisation de l’énergie et de moderniser le réseau électrique. Un des principaux partenaires du projet est Energy Foundry [5], un fond de capital-risque créé en 2011 en partenariat public-privé, qui a également établi un plan sur 10 ans pour le renouvellement du réseau électrique de l’état de l’Illinois. Energy Foundry gère la programmation pour le cluster et fournit un financement à risque à un stade précoce pour les startups. Il totalise maintenant plus de 82,5 millions de dollars en subventions et investissements.

L’engagement de l’IIT envers les énergies propres et durables ne se limite pas au cluster SGIC. Au cours de la dernière décennie, l’IIT a mis en place le Wanger Institute for Sustainable Energy Research [6] et le Galvin Center for Electricity Innovation [7], tous deux situés dans le Tech Park. Le campus est par ailleurs devenu une vitrine de l’efficacité énergétique avec la transformation du système de distribution électrique en un micro-réseau intelligent. Les bâtiments universitaires bénéficient désormais des systèmes électriques auto-générateurs qui utilisent de l’énergie solaire et éolienne. Des commandes logicielles innovantes gèrent et mesurent les interactions de tous les éléments du système.

Plusieurs entreprises de « l’University Technology Park » de l’Illinois Institute of Technology (IIT) ont fait la une des journaux de l’Illinois ces derniers mois, à mesure qu’elles acquièrent une reconnaissance mondiale pour leurs contributions dans les énergies propres. Début Août, le Chicago Tribune a rapporté que la société AllCell Technologies [8] a signé un accord avec le gouvernement Jordanien pour la construction de 3.000 bornes de recharge électrique à énergie solaire à travers tout le pays. Le contrat de 120 millions de dollars - le plus important pour AllCell à ce jour - confirme que cette startup en plein essor est parvenue à maturité, d’après son fondateur et PDG Saïd Al-Hallaj. L’usine de fabrication d’AllCell, implantée à Chicago, emploie plus de 45 personnes et ce nouveau contrat va nécessiter prochainement d’augmenter la masse salariale. Peu de temps après, SmarterShade [9], une société du Tech Park, a été acquise par VG SmartGlass [10], une société de Floride. L’annonce a été faite juste après que son fondateur Mike Stacey ait présenté sa technologie de verre assombrissant lors d’une conférence à la Maison Blanche sur l’énergie propre. Cette acquisition permet à Mike et son équipe de placer leur produit innovant sur le marché mondial. SiNode Systems [11] a rejoint l’UTP en 2012, à la recherche d’espaces de laboratoires bien équipés pour produire les films en couches minces à base de graphène, indispensables à sa technologie unique de batteries lithium-ion. SiNode a bénéficié de l’aide apportée par les étudiants de l’IIT et du soutien du CSIG. Les fonds d’amorçage pour la croissance de l’entreprise ont été fournis par un groupe de partenaires dont Energy Foundry.

Depuis sa création, l’UTP a hébergé et soutenu près de 60 start-ups qui créent des emplois et dynamisent la région de Chicago et au-delà, jusqu’en France. SiNode Systems est en effet lauréate 2014 du concours YEi start in France, organisé conjointement par la Mission pour la Science et la Technologie de l’ambassade de France aux USA et Business France. Cette société est actuellement en discussion avec plusieurs industriels français pour la conception de batteries à destination des véhicules électriques.


Rédacteur :
Marc ROUSSET, Attaché pour la Science et la Technologie, Consulat Général de France à Chicago