Identification d’un biomarqueur spécifique des cellules souches neuronales

, Partager

La technologie de la spectroscopie par résonance magnétique (SRM) est un procédé utilisé par les chercheurs en physiologie et en médecine qui désirent étudier la biochimie humaine, et par les radiologues qui souhaitent diagnostiquer certaines maladies.

La SRM a pour objet de déterminer in vivo la concentration de composés chimiques, par l’obtention d’un spectre de résonance magnétique nucléaire (RMN) correspondant à l’identification d’un composé chimique liquide présent dans l’organisme. Si le spectre de résonance magnétique est établi avec soin, il est alors possible d’obtenir par analyse quantitative la concentration chimique du composé chimique étudié.

Grâce a cette technologie, l’équipe du Professeur Grigori Enikolopov du Cold Spring Harbor Laboratory (CSHL) de New York a pu ainsi identifier et valider le premier bio-marqueur qui permet de tracer de façon non invasive les cellules souches neuronales (NPCs) dans le cerveau humain. Les résultats de ces recherches sont publiés dans la revue Science du 9 novembre 2007 "Magnetic Resonance Spectroscopy Identifies Neural Progenitor Cells in the Live Human Brain".

Le bio-marqueur identifié est un composé lipidique présent dans l’hippocampe (partie du cerveau où les cellules nerveuses se régénèrent) lors de la division des NPCs. La non détection de cet élément dans le cortex et dans les autres parties du cerveau fait de cette molécule un marqueur spécifique des NPCs. L’avantage de cette technique non invasive et basée sur la technologie de la SMR est qu’elle permet de détecter in vivo et en temps réel la division ainsi que la prolifération des NPCs dans un cerveau humain.

Cette avancée scientifique pourrait permettre de repérer des signes précoces de tumeurs du cerveau ou encore d’apparition de pathologies neuro-dégénératives telles que la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson.

La découverte d’un progéniteur neuronal dans le cerveau humain ouvre également de nouvelles pistes de recherches dans le domaine de la neuroscience et permet une avancée majeure dans la compréhension du développement et de la maturation du cerveau.

Source :

"Magnetic Resonance Spectroscopy Identifies Neural Progenitor Cells in the Live Human Brain" Science, 9 November 2007 : Vol. 318. n° 5852, pp. 980 - 985 - Louis N. Manganas, Xueying Zhang, Yao Li, Raphael D. Hazel, S. David Smith, Mark E. Wagshul, Fritz Henn, Helene Benveniste, Petar M. Djuric, Grigori Enikolopov, Mirjana Maletic-Savatic-http://www.sciencemag.org/cgi/content/abstract/318/5852/980

Pour en savoir plus, contacts :


- International Society for Magnetic Resonance in Medicine : http://www.ismrm.org/
- Principe de la SRM in vivo : http://strategis.ic.gc.ca/epic/site/mitr-crtim.nsf/fr/hm00287f.html#invivo
- Principe de la RMN : http://spectrometrie.univ-fcomte.fr/rmn.html
Code brève
ADIT : 51908

Rédacteur :

Julien Moriggi (deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org)

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….