Inquiétudes quant aux satellites d’observation de la Terre

, Partager

Un rapport publié récemment par la NAS (National Academy of Sciences) et intitulé "Earth Science and Applications From Space : National Imperative for the Next Decade and Beyond" aborde la problématique posée par la flotte des satellites d’observation de la Terre américains. Celle-ci, gérée par la NASA et la NOAA, est soumise à un vieillissement inévitable. De plus, des restrictions budgétaires importantes vont limiter la capacité de renouvellement de ces satellites. Ces réductions découlent principalement de la mise en oeuvre de la Vision pour l’Exploration initiée par le Président Bush en 2004. Ainsi, une diminution de près de 40% du nombre de systèmes spatiaux en orbite est attendue avant 2010 selon la NAS. Pour lutter contre cette diminution critique, l’académie des sciences préconise d’injecter 7,5 milliards de dollars d’ici 2020, sous peine de voir les capacités d’observation de la Terre fortement réduites (évaluation des risques liés au réchauffement climatique et aux catastrophes naturelles, surveillance des ressources…).

Source :

Agence France Presse, 16/01/07
http://www.spacemart.com/reports/US_Climate_Satellites_Imperiled_By_Low_Federal_Funding_Say_EO_Scientists_999.html

Pour en savoir plus, contacts :

http://books.nap.edu/openbook.php?record_id=11820&page=1
Code brève
ADIT : 40934

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora cnes@ambafrance-us.org
Timothee Verwaerde cnes.mst@ambafrance-us.org
Noelle Miliard assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….