Interoperability Week 2007

, Partager

Les 23 et 24 avril derniers, le NIST (National Institute for Standards and technology) a organisé pour la deuxième année consécutive l’Interoperability Week. Cette semaine de l’interopérabilité se décompose en plusieurs séminaires conjoints :
- l’Ontology Summit 2007, "Ontology, Taxonomy, Folksonomy : Understanding the Distinctions"
- 3D and 2D Content Representation, Analysis, and Retrieval
- Long Term Sustainment of Digital Information for Science and Engineering : Putting the Pieces Together
- Metrology Interoperability
- ODVA EtherNet/IP Implementor Workshop

L’objectif de l’Ontology Summit était cette année de clarifier l’usage du terme "ontologie", utilisé aujourd’hui pour désigner indistinctement des objets allant de l’ontologie formelle, aux tags employés abondamment dans le Web 2.0, en passant par les taxinomies ou thésaurus. Pour cela, une structure destinée à caractériser les similarités et différences d’une ontologie a été définie, achevant ainsi 3 mois de travaux préparatoires.
Au final, 6 dimensions ont été identifiées, dont 3 liées à l’aspect sémantique de l’ontologie (expressivité, structure, granularité des données) et 3 liées au contexte (but de l’ontologie, capacité à être utilisée dans un logiciel de raisonnement, niveau de description). Chacune de ces dimensions est estimée par une valeur allant de 0 à 5, ce qui permet d’établir une métrique précise pour une ontologie donnée. Ce modèle a été testé et validé sur une douzaine d’ontologies au cours de ce sommet, caractérisant ainsi des ontologies de haut niveau (COSMO, Engineering Math, SUMO, PSL), issues du domaine biomédical (MeSH, Gene Ontology) ou du Web 2.0 (Del.icio.us).
Ces deux jours ont aussi été l’occasion de définir une ébauche de ce que pourrait être le Web 3.0 (ou Semantic Web) : au delà de la logique collective (Social Web) qui rencontre un grand succès sur Internet aujourd’hui (Wikipedia et wikis, blogs, …), les experts ont mis en avant les avantages qu’il serait possible de tirer d’une mise en relation plus étroite entre les ontologies formelles, taxinomies et thésaurus afin de donner du sens aux données aujourd’hui disponibles.

En parallèle, le séminaire "3D and 2D Content Representation, Analysis and Retrieval" était cette année centré sur :
- la caractérisation des formes (en particulier les recherches de similarité entre objets de CAO, la représentation paramétrique de formes etc)
- la recherche dans des bases de données d’objets 2D et 3D en fonction des formes,
- l’interopérabilité, en particulier l’interopérabilité sémantique entre bases
Les présentations partaient de cas d’application dans les domaines de la CAO, des bases de données médicales, en chimie etc.
Si la problématique de la caractérisation des formes ne semble pas avoir fait l’objet de résultats nouveaux et forts, l’élément nouveau était sans doute plutôt l’intérêt fort porté à la sémantique, y compris sous l’angle de l’intégration dans le Web 2.0 et ses futurs successeurs.

Enfin le séminaire Long Term Sustainment of Digital Information for Science and Engineering (LTKR 2007) avait pour but de définir un agenda de travail concernant la préservation à long terme, l’archivage, des données scientifiques et d’ingénierie. Le spectre, assez large (publications scientifiques, données de CAO, bases de données scientifiques, information géographique, etc.) n’était pas toujours bien couvert par les participants, majoritairement liés au monde de la CAO et de l’ingénierie. Il en résulte naturellement à ce stade un biais par rapport aux problématiques de la communauté concernée. Le travail réalisé a permis de structurer une amorce de plan de recherche, qui comporte des thèmes tels que études de cas, formats et ontologies, normalisation, métriques portant sur la caractérisation des besoins et la granularité de l’archivage etc.

On peut enfin relever que plusieurs des séminaires (notamment le Ontology Summit et LTKR 2007) reposaient pour une part significative sur l’usage de wikispaces.

Source :

Conférence "Ontology Summit 2007 : Ontology, Taxonomy, Folksonomy : Understanding the Distinctions", 23 et 24 avril 2007, NIST, Gaithersburg, Maryland

Pour en savoir plus, contacts :


- Interoperability Week 2007
http://www.nist.gov/public_affairs/confpage/070423.htm
http://www.mel.nist.gov/div826/msid/sima/interopweek/meetings.htm
- Sur le séminaire Ontology Summit (les enregistrements audio des conférences sont disponibles sur ce site) :
http://ontolog.cim3.net/cgi-bin/wiki.pl?OntologySummit2007
- Sur les ontologies citées :
PSL : http://www.mel.nist.gov/psl/psl-ontology/
MeSH : http://www.nlm.nih.gov/mesh/
Engineering Math : http://www-ksl.stanford.edu/knowledge-sharing/papers/engmath.html
SUMO : http://ontology.teknowledge.com/
Gene Ontology : http://www.geneontology.org/
EDCS :http://www.sedris.org/edcs.htm
del.icio.us : http://del.icio.us/
Code brève
ADIT : 42467

Rédacteur :

Vincent Reboul deputy-stic.mst@ambafrance-us.org - Jean-Philippe Lagrange attache-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….