Intoxications alimentaires par des bactéries pathogènes : un réel problème aux Etats-Unis

, Partager

Malgré les mesures d’hygiène parfois drastiques et la sensibilisation des personnels, les entreprises agroalimentaires sont régulièrement confrontées à des problèmes de contaminations bactériennes de leurs produits. Récemment, une intoxication alimentaire provoquée par des salmonelles a touché près de 400 personnes aux Etats-Unis dont 67 ont été hospitalisées. Le 13 janvier dernier, de nouveaux cas ont été relevés dans les Etats de Virginie et du Minnesota et 3 personnes seraient décédées à la suite d’intoxications par des salmonelles contenues dans du beurre de cacahouète de la marque "King Nut". La toxi-infection s’est étendue rapidement dans de nombreux Etats américains ; le 12 janvier dernier, l’Etat du Mississipi était le 43 ème Etat à déclarer des cas d’intoxications aux salmonelles. Le 10 janvier 2009 Martin Kanan, le président de la compagnie "King Nut" faisait des excuses publiques aux consommateurs américains et promettait que son entreprise allait tout faire pour rétablir la qualité sanitaire des produits incriminés.

Les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont précisé que la souche de salmonelles responsable de cette intoxication est Salmonella typhimurium, que l’on retrouve généralement dans le fromage et les oeufs. Les salmonelles sont des bactéries provoquant des infections intestinales appelées salmonelloses chez l’homme et qui sont transmises par la consommation d’aliments contaminés par des matières fécales d’animaux. Les salmonelloses non typhiques sont des infections le plus souvent d’origine alimentaire, se manifestant sous forme de cas sporadiques, de toxi-infections alimentaires collectives (TIAC) ou d’épidémies communautaires.

Les Etats-Unis ont connu récemment plusieurs vagues d’intoxications alimentaires. D’après les CDC, 40.000 personnes seraient victimes d’intoxications provoquées par des salmonelles et Escherichia. coli tous les ans aux Etats-Unis, et de nombreux cas ne sont jamais signalés. En ce qui concerne Escherichia coli, en août 2008 des poivrons contaminés provenant du Mexique avaient touché 1.400 personnes. En 2006, une épidémie provoquée par la consommation d’épinards venant de Californie avait fait trois décès.

Des chercheurs de l’école de médecine "Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health" ont récemment publié dans le "Journal of infection and public health" une étude démontrant que des bactéries pathogènes telles que les salmonelles devenues résistantes aux antibiotiques contaminaient les poulets lors du transport entre les centres d’élevage et l’abattoir. Cette étude menée par les professeurs Ana M.Rule et Ellen K Silbergel a été réalisée dans les régions du Maryland et de Virginie qui sont les premiers Etats producteurs. Pour cette étude, les scientifiques ont analysé l’air contenu dans plusieurs camions contenant les poulets et se dirigeant vers l’abattoir.

Des chercheurs de l’université du Michigan ont mis au point une nouvelle technique d’optimisation de la qualité des produits frais et tout particulièrement des légumes fragiles. Bradley Marks et Sanghyup Jeong, deux professeurs du département des bioprocedés agricoles ont travaillé en collaboration avec Elliot Ryser, microbiologiste du département de sciences des aliments de l’université du Michigan. Cette nouvelle méthode consiste à utiliser des rayons X, à des concentration minimes avec la même procédé que celui utilisant les rayons gamma ou les électrons accélérés. Le problème de ces méthodes est qu’elles altèrent la qualité des aliments car elles dénaturent fortement les cellules ; elles sont donc peu recommandées pour les aliments frais, particulièrement fragiles tels que la salade, les épinards. Cette nouvelle technique est particulièrement efficace pour éliminer les salmonelles et E. Coli O157:H7. Elle vient d’être approuvée par la FDA et représente un véritable espoir pour l’industrie agroalimentaire. D’après le Global Industry Analysts Inc, le marché mondial de la sécurité alimentaire par irradiation serait estimé à 2,3 milliards de dollars d’ici 2012.

Source :


- Salmonella Linked To 3 Deaths In Va., Minn, 13 janvier 2009 : http://cbs11tv.com/health/salmonella.outbreak.georgia.2.906904.html
- King Nut Issues Peanut Butter Recall : http://www.fda.gov/oc/po/firmrecalls/kingnut01_09.html
- Transporting broiler chicken could spread antibiotic-resistant organisms, 25 novembre 2008 : http://www.sciencedaily.com/releases/2008/11/081124130946.htm
- Researchers prove food safety to help commercialize irradiation technology, 30 décembre 2008 : http://www.eurekalert.org/pub_releases/2008-12/msu-rpf123008.php

Rédacteur :

Lila Laborde deputy-agro.mst@consulfrance-chicago.org, Adele Martial : attache-agro.mst@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….