Inventaire des réseaux de recherche clinique aux Etats-Unis

, Partager

L’inventaire des réseaux de recherche clinique fait partie de la feuille de route (roadmap) élaborée par le Directeur des NIH. C’est dans ce cadre que le "Inventory and Evaluation of Clinical Research Network" (IECRN) a été mis en place.
Les NIH ont organisé à Rockville (Maryland) deux journées de réflexion (31 mai et 1er juin) pour faire l’inventaire des réseaux de recherche clinique et discuter des problèmes structuraux, financiers et organisationnels que peuvent rencontrer les investigateurs faisant partie des réseaux. Ces Journées appelées "National Leadership Forum" ont réuni environ 150 participants des différents centres de recherche clinique des Etats-Unis.
En ouverture des Journées, le Docteur E. Zerhouni, directeur des NIH, a présenté la feuille de route qui implique, entre autres, l’accélération des découvertes médicales et leur transfert en clinique.

Les aspects suivants ont fait l’objet d’ateliers (workshop) séparés :
- Gestion et gouvernance
- Technologie de l’information
- Recrutement et fidélisation
- Opération de réseau
- Formation et développement professionnel
- Gestion des résultats
- Pratiques financières.

Chacun de ces ateliers était coordonné par deux experts, qui ont d’abord fait part de leur expérience, interventions suivies de longues discussions. Ensuite, une synthèse des différents ateliers, comportant des recommandations aux NIH en vue de l’amélioration des réseaux, a été présentée à tous les participants.

Réseau de recherche clinique :
Un réseau de recherche clinique (CRN) a été défini comme étant "une organisation de sites cliniques et d’investigateurs qui conduisent des protocoles de recherche multiples". Son objectif est le transfert des découvertes en recherche fondamentale vers la clinique.
Aucune liste des réseaux n’était disponible, l’inventaire effectué par l’IECRN a permis d’identifier plus de 700 CRN potentiels dont uniquement 294 remplissent les critères définis. Ils ont été contactés pour participer à l’enquête.
De cette enquête, il ressort que ces réseaux ont une moyenne d’âge de six ans, sont subventionnés à plus de 60% par le gouvernement et concernent dans leur majorité soit des essais cliniques soit des études d’observation (ou suivi).
A l’issu de ces deux journées de réflexion de nombreuses recommandations ont été faites aux NIH, notamment la création d’un centre indépendant de coordination. Ce centre devrait avoir un rôle de conseil dans la supervision de sites multiples (multi-site), et le développement de documents de consentement et de réglementation, ce qui pourrait permettre de résoudre d’éventuels désaccords ou disputes et de planifier la formation du personnel des sites cliniques.

Source :


- http://www.clinicalresearchnetworks.org/forum.asp
- Pour en savoir plus : http://nihroadmap.nih.gov/

Rédacteur :

Hedi Haddada, attache-sdv.mst@ambafrance-us.org
Brice Obadia, deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….