Isolement de variétés non allergènes non OGM de soja

, Partager

A mesure que le soja est plus présent dans notre alimentation, de plus en plus de d’allergies sont détectées dans la population, en particulier chez les jeunes enfants. Par ailleurs, les animaux présentent aussi des réactions allergiques. La protéine P34 est l’allergène majeur présent dans le soja ; en 2003, Dr Herman (Danforth Center St louis) a réussi a supprimer l’expression de son gène dans une lignée OGM.
Cependant face à la remise en question des biotechnologies par le grand public, les scientifiques du Danforth Center de Saint Louis (MO) et de University of Illinois at Urbana Champaign (IL) ont réussi à isoler de façon conventionnelle des lignées non allergènes. Pour cela, ils ont screené plus de 16.000 lignées de soja de la USDA’s National Soybean Germplasm Collection. La première étape, réalisée à UIUC par immunochimie a consisté à sélectionner les lignées dans lesquelles on ne détectait pas la protéine P34. Ensuite, une analyse moléculaire réalisée au Danforth Center, a permis de confirmer l’absence de la protéine. Ce lourd travail a conduit à l’identification de deux lignées chinoises porteuses de mutations identiques (PI 567476 et PI 603570A) ; les résultats sont à paraître prochainement dans Crop Science. Par les techniques de croisements classiques, le caractère non allergène du soja pourra donc être introduit dans des variétés commerciales. Les scientifiques ont choisi de ne pas breveter leur découverte pour que les semenciers puissent l’utiliser le plus rapidement possible.

Source :

http://www.news.uiuc.edu/news/06/0504soybeans.html

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.danforthcenter.org/herman/
- http://www.ars.usda.gov/research/projects/projects.htm?accn_no=408243
Code brève
ADIT : 33587

Rédacteur :

Claire Notin, adjoint.sciences@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….