Kelvin K. Droegemeier a été choisi par le président Trump pour diriger l’Office of Science and Technology Policy de la Maison Blanche

, Read this page in English , Partager

Kelvin K. Droegemeier a été choisi par le président Trump pour diriger l’influent Office of Science and Technology Policy de la Maison Blanche, l’organisation qui conseille le président en exercice sur les questions scientifiques et qui structure la politique scientifique du pays. Après environ 600 jours sans directeur à la tête de l’OSTP, l’annonce a été accueillie avec soulagement par la communauté scientifique américaine. Si la nomination de Kelvin Droegemeier est confirmée par le Sénat, l’OSTP sera dirigé par un éminent météorologiste dont les compétences scientifiques et d’expert en politique scientifique sont reconnus de tous. L’ancien conseiller scientifique du Président Obama, John Holdren, estime la nomination de K. Droegemeier comme "un bon choix" ("a good pick"), espérant que celui-ci "défendra le budget R&D et celui de la recherche sur le climat en particulier".

Vice-président pour la recherche de l’Université de l’Oklahoma (OU) à Norman depuis 2009, Kelvin K. Droegemeier est docteur de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign. Météorologue de formation, il a cofondé (1989) et dirigé le Center for Analysis and Prediction of Storms (1994-2006) de la National Science Foundation, centre pionnier dans le monde pour la modélisation numérique des orages. Kelvin K. Droegemeier a siégé au National Science Board de la NSF sous G. W. Bush et B. Obama en tant qu’expert en calcul de haute performance ; il en a été élu vice-président en 2012. Depuis avril 2017 il occupe le poste de secrétaire pour la Science et la Technologie auprès de la gouverneure de l’Etat, Mary Fallin (parti républicain).

En 2003, Kelvin Droegemeier a fondé sa société de prévision météorologique pour l’aviation civile, Weather Decision Technologies, Inc., suite à un partenariat avec American Airlines. En tant que VP Recherche d’OU, il anime un consortium de 30 universités de 12 états des plaines centrales et méridionales des Etats-Unis collaborant sur les questions de production alimentaire, d’énergie et de qualité de l’eau. Il est l’un des piliers du National Environmental Simulation and Testing Facility, un projet de centre de simulation météorologique grandeur nature unique au monde.

Rencontre en mai 2017 entre MM. Kelvin K. Droegemeier et Sujiro Seam, alors Consul général de France à Houston

Lors d’une rencontre en juin 2017 avec le Consul général de Houston de l’époque, M. Sujiro Seam, et l’attaché scientifique du poste, Kelvin Droegemeier avait favorablement accueilli les propositions de collaboration avec la France en sciences du climat et de la météorologie qui, selon lui, constituent « l’ADN » d’Oklahoma University.

Pour en savoir plus :
https://twitter.com/kdroege
http://kkd.ou.edu/
http://www.sciencemag.org/news/2018/07/trump-s-pick-head-white-house-science-office-gets-good-reviews
https://www.nature.com/articles/d41586-018-05862-y


Rédacteurs :
Alain Mermet, Attaché scientifique, et Laurent Pelliser, Adjoint à l’attaché scientifique au Consulat général de France à Houston.