Kyoto au Sénat

, Partager

Il est encore trop tôt pour connaître les effets de la mise en place du protocole de Kyoto sur l’économie des pays concernés. Cependant M.Watson, négociateur sur les questions climatiques au Département d’Etat, a estimé que le protocole de Kyoto aurait coûté aux Etats-Unis près de 400 milliards de dollars et 4,9 millions d’emplois.
Selon le sénateur Inhofe, président du comité sur l’environnement et les travaux publics, le protocole de Kyoto est un échec. John Bruton, représentant de la commission européenne aux Etats-Unis, lui avait pourtant envoyé avant l’audition une lettre précisant que les 15 pays membres de l’union avaient réduit leurs émissions à 2,9% en dessous du niveau de 1990.
Pour M. Watson, contrairement aux membres du protocole de Kyoto qui n’arriveraient pas à tenir leurs engagements, les Etats-Unis devraient pouvoir réaliser l’objectif fixé par le Président Bush de réduire de 18% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2012, tout en préservant la croissance. Le sénateur Thomas Carper a mis en doute cette affirmation, insistant sur le fait que les mesures étaient insuffisantes et estimant que le respect de disciplines plus ambitieuses (et susceptibles de créer davantage de croissance) était nécessaire.

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.eenews.net/EEDaily/Backissues/100605/100605d.htm#4
- Cette référence n’est accessible que sur abonnement :
http://epw.senate.gov/hearing_statements.cfm?id=246815
http://epw.senate.gov/epwmultimedia/epwmultimedia.htm
Code brève
ADIT : 30056

Rédacteur :

Emmanuelle Delbecque, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….