L’EPA dans la boue de Katrina

, Partager

Les scientifiques de l’EPA ont analysés les sédiments laissés par le passage de Katrina dans plus de 430 sites des environs de la Nouvelle-Orléans. L’agence y a détecté la présence de composés organiques, d’hydrocarbures, de pesticides et de métaux lourds, dans la plupart des cas en concentrations semblables aux niveaux antérieurs au passage de l’ouragan. Bien que l’EPA ait déclaré la semaine dernière que la majorité des polluants détectés n’étaient pas présents en concentrations nuisibles pour la santé, les scientifiques du National Resources Defence Council ont eux trouvé des concentrations importantes et dangereuses d’arsenic, de métaux lourds, de dioxine et d’E-coli. Selon Carl Terry, porte-parole régional de l’EPA, l’agence n’a pas encore eu le temps de se pencher sur le rapport du NRDC.

Source :

http://www.csmonitor.com/2005/1208/p02s01-usgn.htm

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.epa.gov/enviro/katrina/emkatrina.html
- http://www.nrdc.org/media/pressreleases/051201.asp
- http://www.nrdc.org/health/effects/katrinadata/sediment.asp
Code brève
ADIT : 31147

Rédacteur :

Emmanuelle Delbecque, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….