L’OCA, une bibliothèque numérique respectant les droits d’auteurs

, Partager

Des institutions culturelles, industriels et organismes gouvernementaux ont annoncé la création d’un consortium mondial, Open Content Alliance (OCA). Son but est de fournir un accès libre à des contenus numériques et numérisés provenant de bibliothèques, archives et maisons d’éditions, cela en respectant la propriété intellectuelle afférente (les oeuvres dont les droits d’auteurs n’ont pas expirés ne seront disponibles qu’avec l’autorisation préalable des ayant droit) ; il sera possible d’effectuer des recherches sur l’ensemble des contenus et de les télécharger gratuitement. En cela ce serait une alternative ou un complément au projet Google Print, dont la démarche (mise en ligne sans demande d’autorisation) a suscité une offensive des syndicats d’auteurs et de responsables divers. Le contenu initial sera fourni par l’université de Californie, l’université de Toronto, National Archives du Royaume-Uni, l’éditeur O’Reilly Media, et European Archive. Adobe, HP et Yahoo prendront en charge l’aspect technique du projet et feront éventuellement des contributions financières. Le contenu sera hébergé par l’Internet Archive, une association américaine à but non lucratif créée en 1996 dans le but de constituer une archive (multimédia) pérenne de l’Internet, dans l’esprit des grandes bibliothèques, qui héberge actuellement des milliards de pages web et quelques dizaines de milliers de documents. Le site de l’OCA disposera d’un moteur de recherche, créé par Yahoo et son contenu sera aussi accessible via le moteur de recherche Yahoo. Les documents seront disponibles au format PDF et dans les autres formats répandus. Le consortium sera financé par ses contributeurs et par des donations.

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.opencontentalliance.org/
- http://www.archive.org/
Code brève
ADIT : 29924

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, tic.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….