L’Université de Californie à Santa Cruz (UCSC) classée première pour l’impact de ses recherches en Physique

, Partager

Dans une étude récente publiée par Thompson Scientific dans le bulletin Science Watch, l’Université de Californie à Santa Cruz (UCSC) arrive en tête d’un classement réalisé parmi les meilleures universités américaines pour l’impact de son corps enseignant dans le domaine de la recherche en Physique et cinquième dans le domaine des sciences de l’espace. Pour mesurer la performance de la recherche, cette étude s’appuie sur plus d’un millier de journaux scientifiques influents. Un critère de performance couramment utilisé est celui de l’impact des citations qui consiste à mesurer le nombre de fois où une publication scientifique est citée par d’autres chercheurs. Pour cette étude, l’impact des citations a été mesuré parmi les publications réalisées entre 2001 et 2005, auprès des 100 premières universités américaines, selon le critère du financement fédéral obtenu.

Les principaux domaines de recherche du département de Physique à UCSC sont la physique des particules de hautes énergies, la théorie de la matière condensée, l’astrophysique et la cosmologie. La recherche en physique de la matière condensée à UCSC comprend plusieurs sujets comme l’étude du comportement de nouveaux matériaux, la physique des supraconducteurs, et les nouvelles approches pour fabriquer des cellules solaires. L’Institut de Physique des Particules de Santa Cruz (SCIPP) occupe également depuis plusieurs années une place de premier rang pour ses recherches théoriques et expérimentales. Les physiciens de UCSC apportent également d’importantes contributions dans les domaines de l’astrophysique et de la cosmologie de haute énergie. Ils travaillent sur des expériences de détection des rayons gamma et d’autres signaux évasifs de l’espace en étudiant la nature de l’anti-matière, et en explorant l’évolution de la structure de l’univers.

Avec pas plus de 19 professeurs et 65 étudiants en thèses ou post-doc, le département de Physique de UCSC, dirigé par le professeur David Belanger, a su tirer profit de sa petite taille pour cultiver une bonne atmosphère et effectuer des recherches dont l’impact s’avère, d’après cette étude, supérieur à celui obtenu par des universités de plus grande taille et de renommé internationale.

Source :

http://www.ucsc.edu/news_events/press_releases/text.asp?pid=1047

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/039/39588.htm
- http://www.bulletins-electroniques.com/rapports/2003/smm03_054.htm
Code brève
ADIT : 41375

Rédacteur :

Raphaël Allègre, vi.me@consulfrance-sanfrancisco.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….