L’analyse des échantillons Stardust révèle la présence de matériaux formés à haute température

, Partager

La NASA a annoncé les premiers résultats de l’analyse des grains cométaires de Stardust. Cette sonde, revenue sur Terre en janvier dernier, a collecté des particules de la comète Wild2. Ces résultats sont pour le moins surprenants : ils indiquent que les échantillons de particules contiennent des minéraux formés à haute température, probablement à proximité du Soleil puis éjectés de celui-ci. Si cette analyse se confirme, les scientifiques pourraient revoir leur modèle de formation des comètes communément admis : un ensemble de glace, de poussière et de glace froids formés aux confins du système solaire. La nature des comètes serait en réalité plus complexe puisqu’elles contiendraient des matériaux formés à des niveaux de température variés. Parmi les particules cométaires récoltées par Stardust, la NASA a identifié la présence de magnésium et de minéraux riches en calcium, en aluminium et en titane ainsi que des traces de cristaux comme l’olivine, que l’on trouve dans le sable vert de certaines plages de l’archipel d’Hawaii.

Source :

NASA - 13/03/06 - http://www.spaceref.com/news/viewpr.html?pid=19244

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org
Clémence LeFevre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….