L’application des nanotechnologies à l’agroalimentaire

, Partager

Les aliments de demain seront conditionnés dans des emballages "futés" qui pourront détecter les éventuelles détériorations et la présence de contaminants pathogènes. On pourra ajuster leur couleur, leur saveur ou leurs apports nutritionnels en fonction du goût de chaque consommateur. En Agriculture, les nanotechnologies promettent de réduire l’utilisation de pesticides et l’amélioration des cultures et de l’élevage. Une étude récente faite par Cientifica montre qu’il y a déjà 150 applications des nanotechnologies dans l’industrie agroalimentaire, principalement dans les grands groupes tels que : Nestlé, Kraft, Heinz et Unilever.

Le gouvernement américain a investi une part de son budget annuel pour la recherche nanotechnologique dans les applications de la nanotechnologie à l’agroalimentaire. Jennifer Kuzma et Peter VerHage du centre pour la science et la technologie de l’University du Minnesota, ont écrit un rapport sur l’application actuelle ou potentielle des nanotechnologies à l’agroalimentaire. Ils ont évalué les risques et bénéfices pour l’environnement, la santé et la sécurité. Leurs résultats sont disponibles en ligne sur le site : http://www.nanotechproject.org/50.

Aujourd’hui, pour avoir quelques exemples de cette application, des chercheurs ont déjà mis au point de nouvelles sortes d’huiles de colza pouvant stopper l’accumulation du cholestérol dans le sang, ou encore des milk-shakes au chocolat plus savoureux et aux qualités nutritionnelles optimisées.

Selon David Rejeski, directeur du projet sur l’émergence des nanotechnologies, le nombre de ces produits sur le marché reste pour l’instant relativement faible, mais le gouvernement américains et les grosses industries agroalimentaires dépensent de plus en plus d’argent pour la recherche et le développement des applications aux procédés agroalimentaires, la sécurité alimentaire et les emballages.

Les nanotechnologies mesurent, observent, manipulent ou produisent des éléments mesurant entre 1 et 100 nanomètres. La "National Science Foundation" prévoit que le marché des nanotechnologies appliquées aux aliments s’élèvera à 103 milliards de dollars en 2015. Les Etats-Unis investissent actuellement près de 3 milliards par an pour la recherche et le développement des nanotechnologies.

Source :


- Woodrow Wilson International Center for Scholars - http://www.wilsoncenter.org
- http://www.nanotechproject.org/50
- http://www.nanowerk.com

Rédacteur :

Lila Laborde-Casterot et Jean-Pierre Toutant

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….