L’autisme, des cerveaux qui ne rêvent pas !

, Partager

L’autisme est une maladie qui touche environ 2 à 6 enfants pour mille. Elle se caractérise par des différents degrés qui touchent la communication et la vie sociale. Pour expliquer cette maladie, l’équipe de Daniel Kennedy de l’Université de Californie à San Diego a montré que les autistes n’étaient pas capable de rêverie lors de moment de distraction.
Les scientifiques ont connaissance que certains réseaux cérébraux sont activés quand nos pensées s’égarent. Cette fonction est importante pour réfléchir et se souvenir de sujets concernant notre image et celles des autres ainsi que de nos émotions. Des études antérieures ont apporté des indices sur un dysfonctionnement de ces zones de cerveaux mais aucune étude précise n’avait été réalisée.
Pour cela, les chercheurs ont étudié le fonctionnement cérébral de 15 autistes et de 14 sujets contrôles. Ils ont contrôlé, par IRM, le fonctionnement de ces "zones de rêverie".
Ces zones sont actives lorsque que le cerveau sain s’égare alors qu’elles sont éteintes en cas d’éveil. Les chercheurs ont également mis en évidence une activité intense de ce réseau lorsque le sujet sain lit des mots associés à des émotions (comme meurtre, sang…,) au contraire de mots banals (table ou autre).
Chez les autistes, cette partie du cerveau est en permanence au repos et ne réagit pas à des mots "émotifs". Ils ont montré que plus le profil d’activité était anormal, plus la personne avait des difficultés sociales.
Cette étude suggère donc que cette zone du cerveau est responsable de l’acquisition d’une image de soi et des autres et son dysfonctionnement interfère avec le comportement social.
Des études complémentaires sont à effectuer, et notamment, étudier l’effet des problèmes sociaux sur ces régions cérébrales. Pour cela, il faudrait étudier le cerveau de l’enfant avant que les premiers symptômes d’autisme soient décelés. Toutefois, cette zone semble exposée aux dysfonctionnements puisqu’elle est touchée chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Source :

http://www.nature.com/news/2006/060508/full/060508-3.html

Pour en savoir plus, contacts :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Autisme
Code brève
ADIT : 33594

Rédacteur :

Brice Obadia vi-sdv.mst@ambafrance-us.org
Hedi Haddada attache-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….