L’éolien s’est envolé en 2009…

, Partager

L’AWEA, association américaine pour l’énergie éolienne, a publié le 26 janvier son rapport annuel, présentant un bilan des actions menées dans ce secteur au cours de l’année dernière. Malgré la crise économique qui touche le pays, l’année 2009 a présenté la plus forte croissance dans l’histoire de l’éolien aux Etats-Unis avec une augmentation en termes de capacité installée de 39%. Avec près de 10.000 Mégawatts installés au cours de l’année, les Etats-Unis sont proches de générer 2% de leur électricité grâce aux éoliennes.

Cette forte croissance résulte en partie des financements accordés dans le cadre du plan de relance américain. Voté par le Congrès au cours de l’année 2009, il avait permis de prolonger les subventions "PTC" (Production Tax Credit) nécessaires au déploiement de cette énergie renouvelable et avait par ailleurs accordé un certain nombre de crédits aux investisseurs, limitant ainsi les conséquences de la crise économique sur le secteur de l’éolien. La croissance observée dans ce secteur pourrait cependant être ralentie au cours des prochaines années, le nombre de commandes passées courant 2009 ayant diminué.

Globalement, l’éolien et le gaz naturel sont les grands vainqueurs de l’année écoulée, se partageant à eux seuls prés de 80% des nouvelles capacités installées génératrices d’électricité. Si la croissance de l’éolien connait un essor sans précédent depuis ces dernières années [1], il n’en reste pas moins qu’un certain nombre d’obstacles devront être surmontés pour un déploiement à grande échelle. A ce sujet, le Département de l’Energie a publié le 20 Janvier dernier un rapport dont l’objectif était d’étudier la faisabilité de générer 20% de l’électricité à partir d’éolien d’ici 2024 pour la région de l’est des Etats-Unis. Cette étude, conduite par le laboratoire NREL ("National Renewable Energy Laboratory" - Colorado) analyse les retombées économiques ainsi que les conséquences techniques et opérationnelles attendues dans l’hypothèse d’un développement à grande échelle de l’éolien.

Selon le NREL, la croissance future de ce secteur dépendra principalement de la capacité du pays à mettre en place de nouveaux réseaux électriques permettant l’acheminement d’électricité d’un état à l’autre, ainsi que le stockage temporaire le long des lignes de hautes tensions. D’après David Corbus, ingénieur au NREL, la mise à niveau du réseau électrique sous forme de smart grid (réseau intelligent - 1) nécessitera d’importants investissements, de l’ordre de 93 milliards de dollars (pour la région est du pays). Si les coûts de rénovation du réseau sont importants, leurs bénéfices en terme de retombées environnementales seront cependant modestes, l’étude calculant une réduction des GES (Gaz à Effet de Serre) de 4,5% pour 20% d’électricité d’origine éolienne.

David Corbus affirme néanmoins que le coût de l’opération ne sera pas le principal obstacle comparé au processus politique, chaque état fédéré présentant une politique distincte en matière de renouvelables. En effet, si 29 états ont actuellement adoptés des réglementations RES ("Renewable Energy Standard"), imposant aux compagnies de distribution d’énergie de vendre un certain pourcentage d’électricité d’origine renouvelable, l’absence d’une réglementation fédérale freine les investissements à grande échelle, notamment concernant la rénovation du réseau électrique. Dans ce contexte, les lobbies éoliens espèrent pouvoir bénéficier d’une loi fédérale, nécessaire à l’homogénéisation des politiques entre états fédérés et à la stabilisation du marché des renouvelables.

Source :


- NREL Study Shows 20 Percent Wind is Possible by 2024. (20/01/2010) - http://www.nrel.gov/news/press/2010/801.html?print
- Expanding Use of Wind Power Feasible, but May Be Costly (20/01/2010). New York Times - http://www.nytimes.com/2010/01/21/business/energy-environment/21wind.html
- Wind Power Grows 39% for the Year. (26/01/2010). New York Times - http://www.nytimes.com/2010/01/26/business/energy-environment/26wind.html?partner=rss&emc=rss
- Rapport annuel de l’ "American Wind Energy Association" - http://www.awea.org/publications/reports/4Q09.pdf
- Rapport du "National Renewable Energy Laboratory" - http://www.nrel.gov/ewits

Pour en savoir plus, contacts :

[1] Rapport "Les énergies renouvelables aux Etats-Unis : politiques de soutien et tendances pour la recherche et le développement". (04/11/2010) - http://www.bulletins-electroniques.com/rapports/smm09_069.htm
Code brève
ADIT : 62103

Rédacteur :

Agathe Dumas, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….