L’industrie américaine réclame plus d’investissement fédéral en R&D… et continue d’investir en Asie

, Partager

George Scalise, président de la puissante Semiconductor Industry Association (SIA) a pris la parole ce lundi 5 décembre pour répéter encore une fois qu’il est crucial d’accroître l’investissement en recherche en matière de semi-conducteurs, rejoignant en cela le chorus des industriels ou organisations professionnelles qui demandent au gouvernement d’investir davantage en recherche voire en recherche de base. Son crédo a été plus précisément "Without large-scale semiconductor manufacturing in the United States, it will only be a matter of time until we have no presence in this vital industry- or in other industries that depend heavily on basic research in the physical sciences at American universities". Il a par ailleurs encore une fois demandé que les procédures applicables aux étrangers qualifiés soient assouplies (suppression du quota sur les visas H1-B, assouplissement des procédures pour les cartes vertes) et que l’on prenne des mesures pour que plus d’étudiants américains se dirigent vers les études scientifiques et techniques (ce qui rejoint les conclusions d’un récent rapport des National Academies, voir BE numéro 9, "Inquiétude renouvelée pour le futur de la domination américaine en sciences et techniques", http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/30558.htm).
Dans la même semaine, Bill Gates a, de son côté, annoncé que Microsoft va investir jusqu’à 1,7 milliards de dollars en Inde, pour porter son centre de recherche et développement de Bengalore de 4000 à 7000 ingénieurs, indiquant même que le plafond de l’investissement est plus dû au nombre d’ingénieurs disponibles qu’à un choix stratégique. Cisco a, quant à lui, récemment annoncé investir 1,2 milliards de dollars en Inde. Enfin, Intel a annoncé également cette semaine son intention d’investir plus de un milliards de dollars en Inde, essentiellement (800 millions) pour développer son centre de conception de circuits de Bengalore… tandis qu’Advanced Micro Devices Inc indique être en discussion avec de potentiels partenaires en Inde.

Source :

SIA : U.S must manufacture to stay on top

Rédacteur :

Jean-Philippe Lagrange, attache-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….