L’information contextuelle utile pour le travail coopératif

, Partager

Le travail coopératif en ligne, particulièrement utile pour des personnes réparties géographiquement et mobiles et qui vise à maximiser l’efficacité des utilisateurs, donne lieu à des recherches avec un impact immédiat sur les outils sur le marché. L’information contextuelle vise à connaître automatiquement l’activité et la localisation d’une personne, afin de déterminer le moment et le moyen de communication avec elle les plus opportuns. Une diffusion adéquate et non intrusive est un autre aspect.
Une publication de chercheurs du centre Thomas J. Watson d’IBM dans l’ACM Queue donne les résultats d’une étude sur le sujet menée au sein d’IBM pendant plusieurs années, dont les recherches associées ont déjà donné lieu à des publications dans des revues scientifiques internationales (publications de l’ACM etc.). L’utilisation de deux outils intégrés avec d’autres logiciels y est en particulier étudiée. Grapevine détermine l’activité à partir du logiciel et des fonctions utilisés. En fait, l’étude montre que la localisation de la personne est la donnée la plus utile (plus que l’activité déterminée de cette façon). Rendezvous vise à faciliter l’organisation de réunions (avec VoIP, un téléphone standard ou par messagerie instantanée) : intégration aux calendriers pour déterminer le moment approprié, authentification des participants, utilisation de l’information contextuelle (qui est connecté, qui a la parole, etc.).

Source :

http://www.acmqueue.com/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=410&page=1

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, deputy-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….