L’océan austral a un petit goût acide

, Partager

Selon une étude internationale publiée dans le journal "Nature" et conduite par des chercheurs américains, français et allemands, la croissance de la concentration de dioxyde de carbone dans l’atmosphère va provoquer une acidification des océans. Au-delà d’un certain seuil cette acidité risque de provoquer une dissolution du test calcaire de certains organismes tels que les oursins, les ptéropodes ou les coraux.
Si les émissions de CO2 ne sont pas maîtrisées (scénario "business as usual"), ce seuil critique serait atteint vers 2050 et la totalité de l’océan austral et des zones sub-arctiques de l’océan pacifique seraient affectées d’ici 2100.

Source :

Shirayama, Y. & Thornton, H. Effect of increased atmospheric CO2 on shallow-water marine benthos. J. Geophys. Res. 110, C09S09, doi:10.1029/2004JC002561 (2005)

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.nature.com/nature/journal/v437/n7059/full/nature04095.html#a19
- http://www.newswise.com/articles/view/514962/
Code brève
ADIT : 30054

Rédacteur :

Emmanuelle Delbecque, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….