L’université Stanford annonce la création du programme de bourses Knight-Hennessy

, Partager

Le 23 février dernier, l’université Stanford a annoncé le lancement prochain du programme de bourses Knight-Hennessy, visant à soutenir financièrement des étudiants de second cycle venus du monde entier afin de “former une génération de leaders capable de résoudre les enjeux de plus en plus complexes de notre époque”, d’après le communiqué de l’université. [1]

Un acte philanthropique rare

Ce programme a été baptisé Knight-Hennessy en hommage à John L. Hennessy, dixième et actuel président de l’université Stanford dont il quittera la tête cet été après seize années de service, et Philip H. Knight, co-fondateur de Nike Inc. et philanthrope. L’homme d’affaire originaire de l’Oregon, dont la fortune est estimée à plus de 25 milliards de dollars, a en effet contribué à hauteur de 400 millions de dollars à la création de ce programme, ce qui constitue à ce jour la plus importante donation individuelle à une université, égalant celle du milliardaire John A. Paulson à l’université Harvard l’an dernier. [2]

Ce n’est par ailleurs pas la première fois que Phil Knight, diplômé de l’université de l’Oregon et du MBA de Stanford en 1962, se montre généreux envers ses anciennes institutions scolaires. Il a ainsi donné, au cours des vingt dernières années, des centaines de millions de dollars à l’université de l’Oregon, ou encore 105 millions de dollars à la Graduate School of Business de Stanford en 2006. [3] Sa générosité ne s’arrête en outre pas à ses anciennes écoles, en témoigne en juin 2015 sa donation d’un montant de 500 millions de dollars pour la recherche contre le cancer. [4]

Un programme ambitieux

Le programme Knight-Hennessy, s’inspirant fortement du prestigieux Rhodes Scholarship de l’université d’Oxford, se montre particulièrement ambitieux : il prévoit l’admission de 100 étudiants de très haut niveau chaque année, ayant reçu la recommandation de leur institution d’origine du fait de leurs qualités académiques, mais également pour leurs qualités de leader et la démonstration faite d’un engagement civique certain. Fidèle à la tradition de l’université Stanford d’ouverture internationale et de valorisation de la pluridisciplinarité, l’objectif annoncé du programme est de sélectionner des candidats aux parcours variés et aux nationalités diverses. Une fois admis, les étudiants se verront financer trois années d’études afin de poursuivre leur diplôme de Master ou de Doctorat, voire des programmes mêlant expérience professionnelle et éducation supérieure. Notons que les candidats poursuivant des études de médecine ou une thèse de doctorat pourront recevoir un financement au delà de ces trois années au besoin.

En règle générale, les étudiants auront la possibilité de poursuivre leur formation au sein des sept écoles supérieures de l’université (commerce, droit, médecine, sciences de l’éducation, sciences de l’ingénieur, sciences humaines, et sciences de l’environnement) tout en bénéficiant d’enseignements touchant à l’innovation, au design thinking, ou encore à l’entrepreneuriat. Un fonds d’investissement sera d’ailleurs créé afin de soutenir les projets à but non-lucratifs des anciens du programme.

Doté de 750 millions de dollars (financé à 90% par des donations individuelles d’anciens diplômés de l’université), le programme Knight-Hennessy représente l’un des systèmes de bourses les plus généreusement dotés financièrement dans le monde, et le plan d’aide le plus ambitieux de l’histoire de l’université Stanford. En outre, plus de 80% des ressources seront allouées au soutien direct aux étudiant, couvrant leurs frais de scolarité comme leurs dépenses courantes. [5]

Un comité de consultation sera chargé de déterminer d’ici début 2017 le contenu académique du programme, ainsi que ses critères d’admission. En termes de calendrier, Stanford acceptera les premières candidatures à l’été 2017, pour une admission effective à la rentrée 2018. [6]

Le testament de John L. Hennessy

Ce programme représente, de l’aveu même de l’intéressé qui quittera ses fonctions à la fin de l’été, un projet à portée testamentaire. Concluant seize années à la tête de Stanford, celui-ci prolonge l’esprit de son mandat, continûment habité par une volonté de promotion de l’enseignement pluridisciplinaire pour ses étudiants ainsi que de programmes de recherche transverses aux différentes écoles de l’institution (dans des domaines aussi variés que les affaires internationales, la santé ou l’environnement, entre autres).

M. Hennessy deviendra le directeur inaugural du programme à compter du 31 août 2016, date programmée de son départ de la présidence de Stanford [7]. Charge à son successeur, Marc Tessier-Lavigne [8], de travailler de concert avec lui dans le but de développer au mieux ce programme et ainsi perpétrer son héritage dans les années à venir.


Pour en savoir plus :
Knight-Hennessy Scholarships wesbite : [https://knight-hennessy.stanford.edu/]
Photo : de gauche à droite, John Hennessy, Président de Stanford et Philip Knight, co-fondateur de Nike Inc. et philantrope. Crédits : Université de Stanford.

Rédacteur :
- Hocine Lourdani, Attaché adjoint pour la Science et la Technologie, San Francisco, hocine.lourdani@ambascience-usa.org ;
- Retrouvez l’actualité en Californie du Nord sur http://sf.france-science.org ;
- Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org