L’université de Boston récompensée pour ses programmes innovants en entrepreneuriat

, Partager

Pour la seconde fois de son histoire, l’université de Boston a été honorée pour son "exceptionnelle approche de l’enseignement de l’entrepreneuriat" par le Consortium mondial des centres d’entrepreneuriat (Global Consortium of Entrepreneurship Centers). La très convoitée récompense ("Award for Outstanding Contribution to Advance the Discipline of Entrepreneurship") revient à ITEC, un institut de l’université spécialisé dans les questions d’entrepreneuriat et de commercialisation de technologies. L’établissement développe des activités de recherche mais aussi d’enseignement et de consultation en liaison avec le monde économique.

Crée en mars 2007, ITEC monte en puissance sur la place de Boston en raison de son dynamisme et surtout de son mode de fonctionnement qui en font un modèle unique au sein des universités. Les huit membres de l’équipe d’enseignants d’ITEC, dirigée par le Prof. Jonathan Rosen, sont pour la plupart experts en création de jeunes pousses technologiques et sont eux même d’actuels ou d’anciens chercheurs, entrepreneurs ou capitaux-risqueurs.

Selon le Prof. Rosen, ce prix récompense "la capacité de l’institut à répondre aux problématiques complexes du monde actuel par la création d’entreprises durables et responsables". Il ajoute que "les modèles de jeunes pousses doivent être constamment remis en question, affinés, et dans certains cas, renouvelés pour être en prise avec le climat économique fait de constantes transformations".

Ainsi, ITEC crée régulièrement de nouveaux programmes fondés sur l’association de la gestion d’entreprise avec des expériences concrètes du monde des affaires. Ces enseignements sont proposés à des étudiants d’horizons aussi bien scientifiques que commerciaux et montés en étroite collaboration avec le bureau de développement technologique de l’université (Office of Technology Development). Les étudiants sont aussi amenés à collaborer avec les autres écoles (médecine, sciences de l’ingénieur) et avec les entreprises de l’incubateur de l’université mais également avec de jeunes pousses innovantes extérieures à ITEC.

L’institut a ainsi mis en place un programme d’enseignement en ligne particulièrement intéressant. Les cours dispensés couvrent les mêmes concepts que ceux enseignés à l’université, mais l’étudiant peut ici choisir ses cours et ses horaires "à la carte". Au-delà d’un simple apprentissage en ligne, le programme permet à l’étudiant d’interagir non seulement avec ses professeurs, mais également avec ses camarades et va même jusqu’à lui assigner des devoirs régulièrement. Le parcours est réservé aux ingénieurs ou chercheurs ayant une idée de création d’entreprise ou aux entrepreneurs déjà lancés désirant développer de nouvelles compétences.

Outre ces programmes innovants, l’institut prend également part à des activités variées telles qu’un forum pour l’entrepreneuriat social, un programme d’aide aux entreprises de la région, par lequel étudiants et professeurs apportent leur soutien à de jeunes pousses Bostoniennes et un programme d’incitation à l’entrepreneuriat pour les enfants défavorisés (Junior Achievement Program). Enfin, l’institut organise annuellement un symposium de rencontre entre entrepreneurs et investisseurs, très prisé par les sociétés de capital-risque et les business angels.

En dernier lieu, l’une des grandes forces d’ITEC réside dans son implication internationale et sa compréhension des enjeux de la globalisation pour les entrepreneurs. Pour améliorer sa recherche et son enseignement, l’institut travaille directement avec des entreprises, clusters, universités, fondations et agences gouvernementales aux quatre coins du globe. De plus, ITEC est en étroite relation avec l’incubateur international de l’université de Boston, l’un des douze incubateurs au monde et le cinquième américain à être reconnu par la National Business Incubation Association comme "incubateur international d’atterrissage en douceur" (Soft Landing International Incubator).

Un programme permet également chaque année à une cinquantaine d’étudiants norvégiens de passer douze semaines au sein de l’institut. Simen Maldin, étudiant norvégien de la promotion 2005 a ainsi travaillé à ITEC sur un Business Plan qui a permis quelques mois plus tard la création de Balter Medical, Inc, une entreprise de d’instruments médicaux. Se basant sur une technologie développée en Norvège, la jeune pousse, dont Maldin est devenu le directeur commercial, a choisi de s’attaquer directement au plus gros marché médical du monde et d’implanter son siège dans le New Jersey. L’exemple de Balter Medical reflète parfaitement la vocation d’ITEC de former de jeunes entrepreneurs préparés aux enjeux de la globalisation.

Ainsi, ITEC ne se contente pas de proposer un enseignement de qualité en entrepreneuriat, il présente les caractéristiques d’un centre consacré aux praticiens qui mêle création d’entreprise, enseignement et recherche dans un contexte international.

Source :


- "School’s In Online, Get an entrepreneurial education without setting foot in a classroom", Nichole L. Torres, Octobre 2008, Entrepreneur Magazine - http://www.entrepreneur.com/magazine/entrepreneur/2008/october/197070.html
- "ITEC Wins Award for Outstanding Contribution to Advance the Discipline of Entrepreneurship", 31/10/2008, Boston University News - http://www.bu.edu/itec/gcec.htm

Pour en savoir plus, contacts :


- ITEC : http://www.bu.edu/itec/index.htm
- Boston University Office of Technology Development : http://www.bu.edu/otd
- Junior Achievement Program : http://www.ja.org/
Code brève
ADIT : 56663

Rédacteur :

Yann Le Beux, deputy2-inno.mst@consulfrance-boston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….