La MMTI : une initiative collaborative pour renforcer la lutte contre le myélome multiple

, Partager

L’University of California de San Francisco, Californie, et le MMRF (Multiple Myeloma Research Foundation) ont établi la Stephen and Nancy Grand Multiple Myeloma Translational Initiative (MMTI), une collaboration dédiée à la transformation des résultats issus de la recherche fondamentale en nouveaux médicaments candidats pour des essais cliniques. Cette initiative a pu être lancée grâce à un don de 2 millions de dollars du couple Grand, M. Stephen Grand étant lui-même atteint de myélome multiple pour lequel il est soigné au sein du Helen Diller Family Comprehensive Cancer Center à UCSF.

Le myélome multiple est un cancer incurable de la moelle osseuse. Le taux de survie moyen à 5 ans est de 38%, un des plus bas parmi toutes les formes de cancers connues. En 2008, près de 19.920 adultes (11.190 hommes et 8.730 femmes) aux Etats-unis ont été diagnostiqués avec environ 10.690 décés associés. Bien que de nombreux progrès aient été réalisés dans la délivrance des traitements, cette maladie reste difficile à soigner et les options demeurent limitées.

UCSF est une des universités de pointe en terme de recherche translationnelle. Elle a reçu en 2006 100 millions de dollars sur une période de 5 ans de la part du NIH pour développer ses infrastructures dédiées à la médecine translationnelle. Les structures déjà en place vont permettre à la MMTI de démarrer ses recherches immédiatement.

La MMRF est une organisation à but non lucratif, établie en 1998 par les soeurs jumelles Karen Andrews et Kathy Giusti, suite au diagnostic avéré de myélome multiple de Kathy. Le but de l’association est de permettre la découverte de moyens innovants permettant d’ accélérer le développement d’une nouvelle génération de traitements de la maladie. Cette organisation a réussi à lever plus de 120 millions de dollars depuis sa création et à financer plus de 100 laboratoires de recherche à travers le monde.

La MMTI a été créée dans le but d’accentuer la collaboration entre scientifiques, chercheurs cliniques et cliniciens proprement dits et ainsi de permettre d’accélérer la croissance de la recherche translationnelle dans le cadre des myélomes multiples. La MMTI sera dirigée par Jeffrey Wolf, MD, directeur du Multiple Myeloma Program à l’UCSF Helen Diller Family Comprehensive Cancer Center.

Le partenariat entre UCSF et MMRT, qui inclut la mise en place d’un business plan pour la MMTI, devrait permettre l’accélération du développement de la nouvelle génération de traitements pour cette maladie et servir de base pour la conception de nouvelles thérapies pour les autres types de cancers.

Source :


- Cancer research partnership between UCSF, MMRF to drive drug development, Jennifer O’Brien, UCSF News Office, May 28, 2009 : http://news.ucsf.edu/releases/cancer-research-partnership-between-ucsf-mmrf-to-drive-drug-development/
- Cancer research partnership between UCSF, MMRF to drive drug development, EurekAlert, May 28, 2009 : http://www.eurekalert.org/pub_releases/2009-05/uoc--crp052809.php

Pour en savoir plus, contacts :


- Sur UCSF : http://www.ucsf.edu/
- Sur MMRF : http://www.multiplemyeloma.org/
- Sur le myélome multiple : http://www.multiplemyeloma.org/about_myeloma/index.php
Code brève
ADIT : 59390

Rédacteur :

Camille Arnaud, deputy-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org ; Mireille Guyader, attache-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….