La Maison Blanche essaie de maintenir sous serre les effets du réchauffement climatique

, Partager

De 1998 à 2001, l’U.S. National Assessment, une étude menée par 9 agences gouvernementales et de nombreux chercheurs, a évalué les effets possibles du réchauffement climatique sur la population américaine. Cette étude se différencie des autres du fait que les résultats ne sont pas présentés de manière scientifique, mais de manière compréhensible même pour les non-initiés. Cependant, les résultats de cette recherche ont été mis sous cloche par l’administration Bush et l’évocation de cette étude dans les rapports du Climate Change Science Program (CCSP) de la Maison Blanche est purement et simplement censurée. Bien que le CCSP ne puisse publier les résultats de l’US National Assessment, les organisations non-gouvernementales ainsi que les universitaires, eux ne s’en privent pas.

Source :

www.pubs.acs.org/suscribe/journals/esthag-w/2005/oct/policy/pt_grassroots.html

Pour en savoir plus, contacts :

http://www.usgcrp.gov/usgcrp/Library/nationalassessment/overview.htm
Code brève
ADIT : 30140

Rédacteur :

Emmanuelle Delbecque, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….