La NASA cherche une charge utile secondaire pour la mission LRO

, Partager

La NASA a décidé de réaliser le lancement du Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), prévu en 2008, à bord d’un lanceur EELV (Evolved Expendable Launch Vehicle) au lieu d’un véhicule moins puissant, le Delta 2 de Boeing, sélectionné initialement. Ceci permet à la NASA de disposer d’environ une tonne de charge utile supplémentaire et d’envisager l’emport de nouveaux équipements. La NASA proposerait ainsi d’ajouter à la mission un détecteur de glace d’eau, qui serait largué dans un cratère au niveau d’un pôle, ou un microsatellite qui, placé en orbite lunaire, fournirait des capacités de communication et de navigation. Concernant le lanceur, la NASA devrait sélectionner prochainement le Delta 4 de Boeing ou l’Atlas 5 de Lockheed Martin.

Source :

Aviation Week - 09/01/2006

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org
Clémence LeFevre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….