La NASA étudie les conditions d’une mission Navette pour réparer Hubble

, Partager

Selon l’Administrateur de la NASA Michael Griffin, une réparation du télescope Hubble par un vol Navette pourrait être confirmée pour l’année 2008 sous plusieurs conditions. Tout d’abord, la prochaine mission, STS-121, doit se dérouler sans encombre et en particulier démontrer que les risques de chute de débris provenant du réservoir externe sont contrôlés. Une seconde condition à respecter sera de disposer de moyens suffisants pour inspecter la protection thermique de la Navette. Lors d’un vol vers Hubble, cette opération ne pourra être effectuée qu’avec les ressources humaines et techniques (caméra, bras robotique etc) disponibles à bord de la Navette, sans l’assistance des moyens de la Station Spatiale Internationale. De plus, la NASA devra prendre la responsabilité d’effectuer la mission sans aucune possibilité de secourir l’équipage par une seconde Navette en cas de problème.
Le vol dédié à la réparation d’Hubble est actuellement planifié après la mission STS-121 et les huit missions suivantes vers l’ISS. L’agence commencera en février 2006 des entraînements en piscine pour préparer les opérations à effectuer sur le télescope. Le Congrès a fait preuve de son attachement à cette mission en lui allouant spécifiquement un budget de 271 millions de dollars en 2007.

Source :

CBS News - 05/12/2005 ; http://www.spaceflightnow.com/news/n0512/05hubbleservicing/

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org
Clémence Le Fèvre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….