La Semaine Européenne de la Diplomatie Climatique USA

, Partager

La Semaine Européenne de la Diplomatie Climatique est un événement mondial organisé depuis 2014 à l‘initiative des missions diplomatiques Allemandes, Britanniques et Françaises dans plus de 30 pays à travers le monde.
Depuis 2016, le Consulat de France à Atlanta s’est joint à cette initiative et participe à cet événement thématique. En 2019, la Semaine Européenne de la Diplomatie Climatique a eu lieu, du 23 au 29 septembre. Durant cette semaine, de nombreuses conférences et manifestations diverses sur la thématique du changement climatique ont été organisées par les différents consulats européens à travers le monde.
Dans ce cadre, le Service pour la Science et la Technologie (SST) de l’Ambassade de France, en collaboration avec Georgia Tech et les consulats d’Allemagne, de Belgique, de Grèce, d’Irlande, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et de Suisse, ont organisé le 27 septembre le « Global Climate Action Symposium » à Georgia Tech.

Présidé par le Dr. Kim Cobb, Directrice du Global Change Program de Georgia Tech, ce Symposium a réuni un large éventail d’experts présentant l’engagement des étudiants militants, des scientifiques, des ingénieurs, des experts du monde des affaires, des politiques, ainsi que des artistes locaux en matière de changement climatique. L’événement s’est tenu dans le tout nouveau Kendeda Building for Innovative Sustainable Design, le premier bâtiment à énergie positive du campus.

Le symposium était divisé en trois partie :
• Part 1 - Science, Technology, and Policies
• Part 2 – Student Engagement, "Fridays for Future"
• Part 3 – Art & Climate Future
Le SST a participé à la mise en place d’une table ronde scientifique composée de Chloé Arson, professeure agrégée en Ingénierie Environnementale à la School of Earth and Atmospheric Science de Georgia Tech, Eri Saikawa, professeure agrégée du Département des sciences environnementales pour Emory College of Arts and Sciences et Zachary Lancaster, doctorant en Planification urbaine et régionale à Georgia Tech. Cette session, modérée par Beril Toktay, directrice du corps professoral au Ray C. Anderson Center for Sustainable Business de Georgia Tech s’est déroulée en deux parties. Tout d’abord, les participants se sont présentés en expliquant leurs travaux de recherche et leur implication dans la lutte contre le changement climatique. Enfin, les scientifiques présents ont répondu à des questions posées par le modérateur et le public. Ces questions portaient sur divers sujets liés au changement climatique et à l’environnement comme la fracturation hydraulique, l’éthique, la communication et l’analyse des données scientifiques ou encore la manière d’exprimer l’urgence du problème aux climato-sceptiques.

Le service Scientifique était également très impliqué dans la réalisation d’une vidéo montrant l’engagement des étudiants à travers le monde, notamment par le biais de manifestations et d’initiatives telles que le mouvement « Friday for Future ». Ce film réalisé à partir d’interviews d’étudiants Français, Allemands, Belges, Grecs, Irlandais, Néerlandais et Américains leur a permis d’exposer leurs points de vue et de répondre à des questions liées au changement climatique. A la suite de la projection, des étudiants de Georgia Tech, membres d’associations écologiques, sont venus réagir et répondre aux questions du public.
En fin de journée les invités ont pris part à une visite guidée réalisée par Shan Arora, directeur du Kendeda Building. Durant cette visite, ils ont appris comment le bâtiment réussi à produire plus d’énergie qu’il n’en utilise, collecte et recycle l’eau pour ses opérations, et permet de promouvoir un monde plus juste et équitable.
Les différents Consuls Européen étaient présents lors de cet événement, dont le nouveau Consul Général de France Vincent Hommeril. Ils ont été ravis de voir à quel point cet événement fut un véritable succès qui a attiré une large audience. Cette journée a également permis aux étudiants, professeurs et à toutes les personnes présentes d’échanger sur la question du changement climatique avec tous les experts réunis lors des panels de discussion. Les différents retours des participants, ainsi que des co-organisateurs ont été très positifs et laissent présager de nouvelles collaborations pour les années à venir.