La Virginie va-t-elle lâcher ses huîtres ?

, Partager

La Commission des ressources marines de Virginie (Etat de Virginie) vient d’autoriser pour la première fois un lâcher en eaux ouvertes de l’huître asiatique triploïde Crassostrea ariakensis dans la baie de la Chesapeake.
Cette autorisation, faisant suite à une requête de la profession ostréicole, représente un élément nouveau dans la controverse qui oppose d’un côté, Etats et professionnels, de l’autre, agences fédérales et scientifiques.
L’huître native de Virginie, Ostrea virginica, fragilisée par les pollutions et les parasites qui se développent dans la Baie, est en effet en déclin constant. Depuis de nombreuses années, les ostréiculteurs espèrent relancer une économie sinistrée au moyen de l’huître triploïde réputée plus résistante.
L’expérience de lâcher, qui impliquera 10.000 huîtres stériles, est critiquée par de nombreux scientifiques qui craignent notamment que cette nouvelle espèce ne devienne invasive. Mais la partie n’est peut-être pas gagnée pour les partisans de l’huître triploïde. L’US Army Corps of Engineers a aussitôt fait remarquer que l’autorisation de la Commission n’était pas suffisante : un permis fédéral serait nécessaire.

Source :


- E-newspaper : http://home.hamptonroads.com/stories/print.cfm?story=94262&ran=225260
- Les parasites d’Ostrea virginica dans la Chesapeake Bay :
http://www.vims.edu/newsmedia/images/oyster-diseases-CB.pdf
- L’introduction de l’huître asiatique Crassostrea ariakensis :
http://www.vims.edu/abc/CA.html
- http://www.lib.noaa.gov/docaqua/reports_noaaresearch/ariakensis_quarterly_review03-10-05.pdf

Rédacteur :

Philippe Jamet, AST, philippe.jamet@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….