La côte atlantique ? On risque Delaware disparaître…

, Partager

Certes, le Delaware, contrairement à la Louisiane, n’a jamais subi de cyclone tropical. Mais les riverains de l’océan Atlantique voient également, dans l’évolution du tracé de la côte, des indices que la donne climatique est en train de changer.
Ainsi, des constructions bâties voici plus de cinquante ans à une distance respectable des flots ont désormais les pieds dans l’eau, tandis que les effets des tempêtes se font davantage sentir sur des zones situées à l’intérieur des terres. Les autorités du Delaware sont amenées à intervenir pour recharger en sable les plages d’intérêt touristique. Le coût de ces opérations peut atteindre 10 millions de dollars par an et par plage.
Pour certains, ces constats sont une confirmation de plus des effets du réchauffement climatique et de la remontée du niveau des mers qui en résulte. D’autres observateurs scientifiques sont plus nuancés et soulignent, à l’appui de données géologiques, que ce littoral subit un retrait constant depuis plusieurs milliers d’années.

Source :

E-newspaper : http://www.delawareonline.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20051016/NEWS/510160349/-1/NEWS01
Le Delaware Climate Change Action Plan : http://ceep.udel.edu/publications/globalenvironments/reports/deccap/fullreport.pdf

Rédacteur :

Philippe Jamet, AST, philippe.jamet@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….