La couleur de la génomique américaine : La génétique à l’ère de la médecine racialisée

, Read this page in English , Partager

Epidapo (Epigenetics, Data, Politics), l’Unité Mixe Internationale CNRS-UCLA franco-américaine, présente :

La couleur de la génomique américaine : La génétique à l’ère de la médecine racialisée

Aux États-Unis, depuis les années 1960, les chercheurs en biomédecine et en génétique utilisent de manière de plus en plus fréquente des catégories ethno-raciales pour se référer aux populations étudiées. Paradoxalement, l’emploi de ces catégories en science fut à la fois dicté par la volonté des chercheurs de célébrer la diversité, vue comme un idéal à revendiquer, mais aussi pour lutter contre les inégalités sociales de santé et d’accès aux soins touchant les minorités. Cette journée d’étude aura pour but de dévoiler l’ampleur de cette science ’racialisée’ et d’interroger les considérations politiques et éthiques soulevées par ce nouveau paradigme.

  • Quand : Vendredi 9 décembre 2016, 13h30-16h30
  • Où : UCLA, Royce Hall, 306
  • L’événement est gratuit