La découverte d’une planète extra solaire boursouflée

, Partager

Une planète d’un nouveau type a été observée récemment par une équipe d’astronomes. Celle-ci est 40% plus large que Jupiter mais pèse moitié moins lourd, ce qui en fait une planète à la densité plus faible que celle du liège. HAT-P-1 est la deuxième planète boursouflée à être ainsi observée, ce qui rend les scientifiques perplexes quant aux mécanismes de formation de ces corps, et d’entretien de la chaleur en leurs noyaux. Ceux-ci se demandent également si un nouveau type de planète extra solaire ne vient pas d’être découvert. Toutes ces planètes particulières qui ont été observées jusqu’alors sont en effet des géantes gazeuses orbitant très près de leur étoile, tout comme la nouvelle planète découverte. La densité de cette dernière (25% de la densité de l’eau) en fait néanmoins un objet céleste remarquable. Les planètes géantes gazeuses au début de leurs vies sont censées passer par une phase transitoire durant laquelle elles prennent une apparence boursouflée, mais cette caractéristique disparaît lorsque celles-ci refroidissent. Le cas de HAT-P-1 intrigue donc les astronomes puisque cette planète ne semble ni jeune, ni en phase de refroidissement.

Source :

New-York Times, 15/09/06
http://www.nytimes.com/2006/09/15/science/space/15planet.html?_r=2&ref=science&oref=slogin&oref=slogin

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora cnes@ambafrance-us.org - Timothee Verwaerde cnes.mst@ambafrance-us.org - Noëlle Miliard assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….