La démonstration d’une faille de sécurité sur une machine de vote électronique tourne mal pour Diebold

, Partager

L’Etat de Californie refuse de certifier les machines de votes électroniques Diebold (le leader du marché) tant que le code source des machines ne sera pas fourni. Ces machines ne sont par ailleurs pas certifiées au niveau fédéral, en particulier car le code source n’a pas été fourni à une autorité indépendante pour test. Plusieurs comtés à travers les Etats-Unis ont déjà décidé de ne plus utiliser les machines Diebold, à la suite d’une démonstration de faille de sécurité jugée importante. Un consultant a en effet montré par une manipulation sur la carte mémoire du système qu’il pouvait changer le résultat des votes. En revanche, l’avenir des machines de votes électroniques n’est pas menacé, le Help America Vote Act (HAVA) les rendant obligatoires pour permettre aux aveugles et handicapés de voter seuls. Ainsi les comtés boycottant les machines Diebold s’équipent chez d’autres constructeurs …

Source :

http://www.fcw.com/article91787-12-21-05-Web&secnewsletter%3Dyes
http://www.computerworld.com/printthis/2005/0,4814,107080,00.html
http://www.computerworld.com/printthis/2005/0,4814,103079,00.html

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, tic.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….