La diplomatie scientifique au service d’une meilleure gestion de l’eau pour l’agriculture, à l’heure du changement climatique

, Partager

L’eau est une ressource fragile, en proie de nos jours à de nombreuses menaces : changements climatiques, urbanisation galopante, augmentation exponentielle de la population mondiale, pollution… Ces phénomènes ne sont pas anodins et ont tous des conséquences sur les ressources en eau douce. Essentielle à la vie, l’eau est aujourd’hui au coeur d’une problématique complexe, et sa gestion constitue un enjeu majeur de notre époque. Les progrès scientifiques récents, réalisés notamment sous l’impulsion de projets de coopération internationale, intègrent ces nouveaux paramètres et tentent de surmonter les difficultés rencontrées.

Avec un territoire aux dimensions d’un continent, les Etats-Unis souffrent de maux en tous genres dans le domaine de l’eau. Le pays doit aujourd’hui faire face à un stress hydrique de plus en plus intense qui vraisemblablement représente un handicap pour la première puissance agricole mondiale, grande consommatrice d’eau. Le changement climatique accentue les contraintes en rendant la gestion de la ressource de plus en plus technique et précaire. Malgré un cadre juridique et administratif vaste et perfectionné, les Etats-Unis peinent à trouver des solutions adéquates et à prendre, notamment sur la scène internationale, des décisions cohérentes.

Au coeur des Etats-Unis, la région du Midwest borde les Grands Lacs et bénéficie de terres riches et fertiles où les activités agricoles sont particulièrement développées. Aujourd’hui, nombreux sont les acteurs à tirer la sonnette d’alarme en pointant du doigt les dangers d’une pollution excessive et d’une surexploitation des ressources en eau de la région. A Chicago et dans ses environs, des acteurs scientifiques, politiques, associatifs se mobilisent et tentent de pousser la question de l’eau sur le devant de la scène. Des universités, des laboratoires, des associations sont à la recherche de solutions pour améliorer la gestion de l’eau pour l’agriculture à l’heure du changement climatique, et cherchent des interlocuteurs au niveau international.

C’est dans ce contexte que le poste de Chicago de la Mission pour la Science et la Technologie prend des initiatives concrètes pour promouvoir la coopération scientifique entre la France et les Etats-Unis. Grâce à une bonne connaissance des structures de recherche américaines ainsi que de l’environnement universitaire du Midwest, le poste de Chicago anime les relations scientifiques franco-américaines et a véritablement le rôle d’initiateur et de facilitateur de projets, dans sa spécialité qu’est l’agriculture. Ce rapport pose d’abord les grands traits de la problématique de l’eau aux Etats-Unis et dans le Midwest avant de présenter les acteurs-clés et les programmes scientifiques en lien avec ce domaine, ainsi que les actions du poste de Chicago pour répondre aux problèmes de gestion de l’eau pour l’agriculture.

Auteurs : MARIA Henri - MARTIAL-GROS Adèle
Ambassade de France aux Etats-Unis - 52 pages - 23/07/2013

Téléchargez gratuitement ce rapport au format pdf :
http://www.bulletins-electroniques.com/rapports/smm13_016.htm

Pour en savoir plus, contacts :

http://www.bulletins-electroniques.com
Code brève
ADIT : 73784

Rédacteurs :


- MARIA Henri ;
- MARTIAL-GROS Adèle, adele.martial@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….