La " dixième planète " moins grosse que prévue

, Partager

Découvert en 2005, le corps sphérique catalogué sous le nom de 2003 UB313, et surnommé "Xena", serait moins imposant que prévu. Grâce aux récentes observations effectuées par le télescope Hubble, son diamètre, tout d’abord estimé à près de 3000 km, approcherait en fait les 2400 km, soit 100 kilomètres de plus que celui de Pluton. Cette erreur serait due à la faible magnitude de Xena (les astronomes ayant au départ surestimé sa taille à cause de sa forte luminosité), ce qui le classerait parmi les objets les plus brillants de notre système solaire. Cette magnitude serait consécutive de la présence de méthane gelé sur la surface de Xena dont les origines peuvent être diverses : éjections de gaz provenant du centre plus chaud de la "planète", ou encore trace d’une atmosphère primitive ayant gelée à la suite d’un éloignement par rapport au soleil. Les astronomes souhaitent désormais utiliser Hubble et d’autres télescopes pour étudier d’autres objets dans la ceinture de Kuiper, dans le but de clarifier le débat sur l’attribution de la désignation de "planète" aux nouveaux corps découverts.

Source :


- Spacenews, 17/04/06
- Spacedaily, 12/04/06 - http://www.spacedaily.com/reports/Tenth_Planet_Only_Slightly_Bigger_Than_Pluto.html

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org ;
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org ;
Clémence LeFevre et Timothée Verwaerde, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….